Le Dreamliner dans la tourmente.

[Aviation civile] Le Dreamliner dans la tourmente.

Quatre incidents majeurs en cinq jour, au mieux ça s’appelle la poisse et au pis c’est une série noire. C’est en tout cas ce que semble penser les responsables de Boeing. En effet le dernier né de leurs avions de ligne, le 787, petit bijoux de technologie, vient de subir rien moins que cinq revers majeurs, au point d’éveiller la curiosité de la FAA, la puissante administration fédérale américaine de l’aviation civile.

Et le chat noir de cette série de la même couleur semble être le Japon dont sont issues les compagnies qui ont connu la totalité des cinq incidents répertoriés. All Nippon Airways tout d’abord avec une fissure ce vendredi 11 janvier dans le pare-brise du cockpit, ce qui aurait pu entraîner une dépressurisation de l’appareil, qui suit un souci de système de freinage sur le train d’atterrissage survenu deux jours auparavant. Si l’appareil n’est pas le même dans les deux incidents, il s’agit à chaque fois d’un Dreamliner. Pas de jaloux au pays du Soleil Levant puisque son principal concurrent Japan Air Lines a aussi eu droit à son lot d’incidents sur 787. Le plus impressionnant est certainement cet incendie qui a touché un vol à destination de Boston, où l’avion s’est posé malgré de fortes émanations de fumées successives à un départ de feu d’origine électrique. Les talents conjugués des services américains de sécurité aéroportuaire et de l’équipage japonais ont permis d’éviter la catastrophe. Le lendemain un autre Dreamliner de JAL a dû patienter au hangar en raison d’une fuite de ses réservoirs de carburant.

Problèmes de jeunesse, dysfonctionnements, ou sabotages, le souci est qu’une fois de plus l’aviation civile connait des soucis avec un avion révolutionnaire, un peu comme cela avait été le cas il y a une vingtaine d’années sur l’Airbus A320. Gageons que le succès de ce dernier sera aussi celui du 787. En tout cas ça donne pas envie de mettre les pieds (et les fesses) dans un Dreamliner nippon.

Photo (c) France Télévision.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire