La migration des pélicans

[Evènement] La migration des pélicans

C’est un petit évènement dans le microcosme aéronautique français. En effet les avions bombardiers d’eau de la Sécurité Civile vont quitter d’ici à 2016 leur historique base de Marignane, au nord de Marseille pour rejoindre Nîmes et son terrain d’aviation de Garons. Pas un déménagement bien lointain en fait, les deux villes n’étant pas distantes à vol d’oiseau de plus de 80 kilomètres.

Déjà on se souvient qu’en juin dernier le ministère de l’intérieur, ministère de tutelle de la Sécurité Civile, avait eu à régler une grève des pilotes alors même que l’été et ses feux de forêts pointaient le bout de leurs nez. A cette occasion une commission parlementaire s’était penchée sur la vétusté des installations de Marignane et en avait fait part à la Commission des Finances. La décision vient de tomber, entérinée par le ministre Manuel Valls lui même. Les aviateurs de la Sécurité Civile devront donc faire faire un saut de puce à leurs CL-415, Dash-8, et autre Tracker.

Un hélicoptère EC145 guide un CL-415, tout deux portent les couleurs de la Sécurité Civile.

Gageons que dans les mois et années à venir nous auront l’occasion de réaborder ce thème, quasi révolutionnaire pour tous ceux et toutes celles qui un jour ont vu passer au-dessus de leur tête un de ces camions de pompiers volants.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce n’est pas Garon mais Garons. Dommage pour les riverains qui trouvaient l’Atl2 bruyant, ils vont s’amuser l’été en période de feu de forêt. Mais bon…

Laisser un commentaire