Bientôt une femme à la tête d’EADS?

[Industrie] Bientôt une femme à la tête d’EADS?

Annoncée par le ministère des Finances ce dimanche 27 janvier dans la soirée la nomination d’Anne Lauvergeon au conseil d’administration du géant européen, au titre de la France, risque de faire pas mal bouger les lignes dans ce groupe industriel où la majorité des postes de direction demeurent encore masculins. En effet EADS (pour mémoire maison-mère entre autre d’Airbus Industries, Cassidian, et Eurocopter) voit son CA remanié.

« Atomic Anne » comme l’appelle ses détracteurs est une des grandes figures de l’économie française des vingt dernières années. Passée par l’Elysée, où elle n’était rien moins que le sherpa de François Mitterrand, puis chez Alcatel, elle devient en 1999 sur proposition du Premier Ministre Lionel Jospin la patronne de la Cogema, future Areva. Une entreprise qu’elle va diriger jusqu’en 2011. Aujourd’hui elle est en passe de marquer une nouvelle étape de sa vie professionnelle.

En effet, Anne Lauvergeon pourrait bien dans les prochains mois, selon la presse économique française, remplacer Tom Enders à la tête du géant franco-européen. Une décision qui à n’en pas douter rassurerait les syndicats allemands et français qui n’ont jamais cachés leur scepticisme vis à vis de l’homme d’affaire allemand et de sa vision libérale du management humain. Reste que même si EADS et Areva sont des géants industriels, la tâche qui attend Anne Lauvergeon est loin d’être simple. Entre le lancement de l’A350, de l’EC175, mais aussi les défis dans le spatial et les télécommunications les années 2013 et 2014 vont être charnières pour le futur de l’entreprise.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire