2012 aura été une année sûre.

[Transport aérien] 2012 aura été une année sûre.

Selon le média américain Wall Street Journal, l’année 2012 aura été la plus sûre en matière de sécurité aérienne depuis 1960. En effet l’aviation civile internationale n’a dénombré « que » 23 accidents mortels ayant entraîné le décès au total de 475 personnes, passagers et membres d’équipages confondus. Sur la décennie écoulée, donc postérieure au 11 septembre, la moyenne annuelle était  tout de même de 773 morts dans 34 accidents de tout type.

Si ce chiffre semble encourageant, il faut néanmoins le relativiser. En effet ces statistiques ne prennent pas en compte les accidents liés au transport aérien militaire, malheureusement assez fréquents, et qui là aussi engendre des pertes humaines importantes. Elles ne tiennent pas compte non plus des accidents liés à l’aviation de tourisme, à la pratique de certains sports aériens tels la voltige, le vol à voile, ou encore aux démonstrations d’avions anciens, les fameux warbirds.

Ironie du sort le jour où ces chiffres ont été publiés aux USA, et du coup partout dans le monde par la magie d’internet,  un Boeing 737-700 kényan avec une cinquantaine de personnes à son bord, réalisait un atterrissage d’urgence sur le tarmac de l’aéroport de Khartoum au Soudan, frôlant de peu la catastrophe. Quelques heures plus tard c’était encore un 737, mais cette fois ci de la série 800 qui se posait en urgence en Turquie. L’avion appartenant à une compagnie charter russe réalisait une liaison entre Moscou et l’Egypte. La cause de ce second incident était une perte soudaine de pressurisation. Deux catastrophes évitées de peu qui auraient pu faire grimper d’un seul coup le compteur de 2013. Fort heureusement ces deux cas se sont bien terminés sans bobos ni heurts.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire