Bientôt un hélicoptère pour le SAMU-71

[Aviation civile] Bientôt un hélicoptère pour le SAMU-71

Pour lutter contre la « désertification médicale » dans nos provinces le Conseil Nationale de l’Urgence Hospitalière vient de demander au ministère de la Santé de débloquer des subventions pour l’obtention par les équipes du SAMU-71, basé à Chalon-sur-Saône, d’un hélicoptère. En effet, les distances s’étendant de jours en jours pour les malades le CNUH estime désormais que la voilure tournante est devenu un enjeu massif de sécurité sanitaire. Une manière comme une autre de palier des installations de jeunes médecins toujours en recul dans notre pays.

Chacun a en mémoire le triste cas de cette jeune femme enceinte dont l’enfant était arrivé décédé à la maternité, il y a quelques semaines, faute d’installations hospitalières assez proches. Si l’hélico n’est pas forcément la meilleur réponse dans ce genre de situation, il représente un pis aller non négligeable.

Car la vocation première, en zone rurale, de l’hélicoptère est d’accélérer les moyens de secours, notamment suites aux AVP corporels (communément appelés des accidents de la route) mais aussi aux risques d’infarctus et d’AVC. Là, la rapidité et la stabilité des hélicos prend toute sa force et son importance. Et puis l’un des deux pays fondateurs d’Eurocopter ne peut pas, ne pas disposer de telles machines en suffisance. Même si Agusta-Westland est également sur les rangs. Au moins ça reste européen. Les médecins du CHR de Chalon-sur-Saône auront bientôt un nouvel outil de travail dans leur lutte pour protéger la vie.

Photo (c) AFP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire