L’US Air Force séléctionne le Super Tucano

[Défense] L’US Air Force séléctionne le Super Tucano

Coup de tonnerre dans le microcosme aéronautique nord-américain. Le consortium américano-canadien conduit par Hawker-Beechcraft et Pratt & Whitney Canada n’a pas convaincu l’US Air Force qui recherchait un nouvel avion d’appui tactique rapproché. Pourtant, son AT-6A Texan II avait tout pour séduire une aviation américaine sans cesse à la recherche d’économies en tous genres. Primo, il était issu d’un avion d’entraînement en service aux USA, le vainqueur on s’en souvient du programme JPATS, et secundo, il faisait appel à deux industriels bien connus du Pentagone. Non vraiment cette annonce est bien mal passé tant aux Etats-Unis que chez son grand voisin du nord.

Le coupable est à aller chercher bien plus au sud, au Brésil. Nommé Super Tucano, il est devenu ainsi le nouvel avion d’arme d’une aviation américaine en pleine mutation dans une recherche perpétuelle de nouveaux matériels destinés à des schémas d’intervention et d’engagement du feu assez récents. Mais la réponse elle, ne l’est pas forcément. Car ces Embraer A-29 vont n’être finalement que les Grumman OV-1 et North American OV-10 du XXIème siècle. Ou comment faire du nouveau avec du presque vieux.

Quoi qu’il en soit cette petite commande, vingt avions pour l’instant, laisse augurer que l’Amérique a légèrement fragilisé la coquille protectionniste mise en place lors de l’arrivée du président Barack Obama. Une fragilisation qui pourrait bien servir les intérêts d’Airbus Military dans les années à venir. Affaire à suivre donc.

Photo (c) Associated Press.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

6 COMMENTAIRES

  1. Salut Arnaud,
    Le Super Tucano est également motorisé avec un turbopropulsuer Pratt & Withney Canada… donc des ventes canadiennes peu importe le choix de l’USAF.
    Les américains lorgnent le marché brésilien. Il faut plutôt interpréter cette «ouverture» comme une main tendue vers le géant sud-américain.

    • Les Américains espèrent toujours placer leurs Super Hornet auprès de Brésiliens encore en quête d’un « super » chasseur. Ceci explique sûrement cela.

  2. Salut !
    Ces petits avions d’appuis tactique sont plus efficaces que les chasseurs bombardiers à réaction parce que moins rapide et évoluant en toute souplesse, malgré le risque. L’armée mauritanienne a pris possession récemment de super Tucanos.
    Au Vietnam l’armée de l’air Sud Vietnamienne utilisait les fameux Skyraider, l’escadron était commandé par le général Nguyen Cao Ky.

Laisser un commentaire