Un 747 cargo américain s’écrase en Afghanistan.

[Crash] Un 747 cargo américain s’écrase en Afghanistan.

C’est toujours le flou qui règne à Bagram après le crash ce lundi 29 avril d’un Boeing 747-400 cargo de la compagnie américaine National Air. L’avion, affrété par l’OTAN, devait réaliser un vol à destination des Emirats Arabes Unis, lorsque pour une raison encore inconnu il s’est écrasé quelques secondes seulement après son décollage. Les sept membres d’équipage ont péri dans ce qui demeure encore pour l’instant un accident.

En effet les cause de ce crash divergent quelque peu. D’un côté l’US Air Force qui déclare qu’il s’agit d’un accident dû à un décrochement soudain de l’avion, et de l’autre les talibans afghans qui déclarent avoir abattu l’avion au moyen d’un missile sol-air portatif. C’est le second crash d’un avion de transport en Afghanistan en moins d’une semaine, après l’accident dans le sud du pays, d’un cargo militaire américain samedi 27 en après midi.

Vue du Boeing 747-400 Cargo qui s'est écrasé.
Vue du Boeing 747-400 Cargo qui s’est écrasé.

Les communicants du Pentagone se sont empressés de nier les allégations des talibans, arguant que les alentours de la base internationale de Bagram étaient totalement sécurisés. Toujours est il que le doute subsiste. La violence de l’incendie, les réservoirs de carburant du Jumbo Jet étaient pleins, a rendu le travail des équipes de secours très difficile, d’autant qu’un épais nuage noir s’est étalé tout autour de la base.

Photos (c) Associated Press & Wikimédia.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

10 COMMENTAIRES

  1. Une cause évoquée serait le déplacement de la cargaison dans l’appareil suite à un mauvais arrimage:

     » According to some reports, internal load shifted just prior to the crash, causing the heavy cargo plane to pitch up past the point at which the crew could not recover the proper airspeed and attitude.  »

    C’est une thèse cohérente avec le profil de vol de l’appareil qui se cabre très brutalement comme si une partie du cargo se détachait et roulait vers l’arrière de l’appareil, déplaçant le centre de gravité. Une fois l’avion ainsi cabré, il perd sa vitesse et décroche.
    L’hypothèse du MANPAD est à exclure, la vidéo ne montrant aucune fumée de tir ni d’explosion. De toute façon, un MANPAD aurait ciblé l’un des réacteurs et n’aurait pas produit ce type de décrochage.

  2. Je suis d’accord avec Corentin. La vidéo montre un cabrage net avec une tentative de récupération de l’appareil, mais il n’était pas assez haut et avait perdu trop de vitesse. Sachant qu’il transportait des véhicules militaires qui pèsent plusieurs tonnes, il suffit que l’un d’entre eux se décroche brusquement pendant la phase de décollage, avec l’avion qui devait avoir un angle de 15° au moment du décollage, tout le poids se déplace rapidement vers l’arrière provoquant un déséquilibre rapide de l’avion, le pilote n’a pas le temps de stabiliser et… On connaît la suite.

    Ayons une petite pensée pour les familles des 7 membres d’équipage.

    • il se sont battu jusqu’a la dernier second ( il on meme reussi a remetre les aile a plat) mais lorsque le centre de graviter sort de la boite de centrage même un miracle ne peut rien pour vous

  3. On entend que les pilotes montent les gazs a pleine puissance puis l’ avion se penche sur la gauche puis a droite et tombe en piqué.Un missile est très peu probable.

  4. Une vidéo modélisant ce qui est désormais considéré comme la cause probable du crash:

    http://www.liveleak.com/view?i=e1b_1367334683

    L’appareil transportait 5 véhicules militaires et du fret selon la compagnie. En ce qui concerne les véhicules, il s’agit probablement de petits MRAP pesant une douzaine de tonnes chacun (type Maxpro). Un seul engin se détachant et se déplaçant de quelques mètres aurait suffit à déplacer le centre de gravité. L’appareil emportait probablement environ 100t de cargo. (spécifications techniques sur le site de Boeing: http://www.boeing.com/boeing/commercial/747family/pf/pf_400f_prod.page)

  5. la panne moteur n’est pas aussi à exclure, heureusement il y avait cette vidéo qui portera un précieux aide aux enquêteurs , il faut attendre le résultât de l’enquête.

  6. Je suis également d’accord avec Corentin et j’ajouterai que l’impact d’un missile surtout si il s’agit d’un MANPAD visant un réacteur, aurait été visible sur la vidéo ? Je me trompe ?

Laisser un commentaire