Dragon 75 se pose à l’Etoile

[Insolite] Dragon 75 se pose à l’Etoile

C’est une scène pour le moins surprenante dont ont été témoins, ce samedi 20 avril en fin d’après midi, les nombreux touristes et badauds présents aux abords de la célèbre Place de l’Etoile à Paris. Celle-ci aussi connue pour ses avenues, dont les Champs Elysées et l’avenue Foch, que pour son Arc de Triomphe, s’est transformée durant plusieurs minutes en DZ, autrement dit en piste provisoire d’atterrissage pour l’hélicoptère EC145 de la Sécurité Civile de Paris, le célèbre Dragon 75.

La place avait bien entendu été neutralisée par les personnels de la Préfecture de Police, créant ainsi quelques embouteillages assez monstrueux dans les artères adjacentes. La cause de cette opération ? Une demande faite par les équipes de secours de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris de disposer d’un moyen d’évacuation rapide. En effet un de leurs véhicules de première intervention avait été appelé quelques minutes auparavant dans un immeuble proche de la place pour une femme ayant fait une chute, non mortelle, de quatre étages. La victime une fois médicalisée a été transportée à bord de l’hélicoptère, avant que celui ci ne rejoigne par les airs un hôpital parisien disposant des moyens adéquats pour les polytraumatisés.

Aussi impressionnante que soit cette intervention, notamment parce que le lieu est un des sites les plus touristiques de Paris, il faut bien reconnaître que c’est un acte devenu quasi quotidien pour les équipes de secours de la capitale que d’avoir recours aux Dragons, véritables ambulances volantes, capable de s’affranchir des bouchons et embarras de circulations très parisiens, bien mieux qu’un SAMU, même sous escorte de motards. Gageons que la scène de ce samedi aura fait le tour du monde, vue la masse de touriste sur la place. La BSPP et le Dragon 75 devenant ainsi en quelques sortes des ambassadeurs du savoir-faire français en matière de sauvetage aéroterrestre.

Photo (c) Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire