Un F-15 américain s’est écrasé mardi matin au large de l’île d’Okinawa au Japon. Les garde-côtes japonais ont été alertés par les forces américaines basées au Japon vers 09h00 (heure locale) qu’un des leurs F-15 s’était abîmé à 100 km au large de la côte est d’Okinawa. Le Japon a dépêché des avions et des navires de patrouille sur le site de l’accident.

Le F-15 volait aux côtés de trois autres appareils identiques et avait décollé de la base aérienne américaine de Kadena située à Okinawa. Ils étaient en route pour un entraînement. Pendant le vol, le pilote a signalé des défaillances à bord de l’appareil. Les raisons de l’accident sont pour l’instant inconnues.

Après le crash, des équipes de secours américaine et japonaise sont parties à la recherche du pilote, qui a été finalement retrouvé sain et sauf.

Le précédent crash de F-15 remonte à 2006 au cours duquel le pilote avait également réussi à s’éjecter.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonne nouvelle pour le pilote, c’est déjà ça. Maintenant va se poser dans les prochaines années la question du remplacement plein et entier des Eagle japonais dont la cellule commence à accuser le poids des ans. Et tout les retrofits du monde n’empêcheront jamais le vieillissement des cellules des avions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom