Exercice européen dans les cieux bretons

[Défense] Exercice européen dans les cieux bretons

Si vous êtes breton et que depuis une semaine vous avez l’impression d’être survolé par des chasseurs américains F/A-18 ou par des hélicos Sea King rien de plus surprenant. En effet, depuis le 21 mai la France, le Royaume-Uni et la Suisse participe à un exercice international au-dessus de la Bretagne. Basé à Landivisiau l’Air Defense Week met en collaboration les effectifs et les aéronefs de l’Armée de l’Air, de l’Aviation Navale, des Troupes d’Aviations helvètes, et de la Fleet Air Arm. Rafale C & M, Super Etendard Modernisés, Hornet donc, mais aussi un Mirage F1CR et plusieurs avions et hélicoptères de soutien comme le Transall, le Hawkeye, ou encore les Sea King britanniques survolent l’ouest de la France. Deux bâtiments de guerre, la frégate française Cassard et le destroyer britannique HMS-Diamond participent au volet naval.

F/A-18 Hornet des Troupes d'Aviation en approche du tarmac de Landivisiau.
F/A-18 Hornet des Troupes d’Aviation en approche du tarmac de Landivisiau.

Air Defense Week doit permettre au différents acteurs de se concentrer sur les procédures des uns et des autres, afin d’éventuellement mutualiser les moyens dans le futur. Si les pilotes de chasse français et suisses volent souvent de conserve, il faut souligner que nos voisins alpins sont moins coutumier du fait avec leurs homologues britanniques, surtout ceux volant sur les hélicoptères de la Royal Navy. Des pilotes de voilures tournantes qui se sentent un peu chez eux à Landivisiau tant les équipages des deux pays sont habitués à travailler ensemble au-dessus de la Manche ; et puis la pluie bretonne n’est pas vraiment très différente de la pluie anglaise…

Rafale M au décollage de Lanvisiau.
Rafale M au décollage de Lanvisiau.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient en profiter et photographier ces machines en vol sachez que vous avez jusqu’au 30 mai inclus pour voir passer ces quelques drôles d’oiseaux au-dessus de vos têtes. Après ça si vous les voyez passer c’est qu’ils rentreront chez eux, at home pour nos amis de la Royal Navy. il est à noter que l’Armée de Terre participe aussi à l’exercice mais sans toutefois mettre en oeuvre le moindre aéronef, seuls des unités terrestres et notamment d’artillerie anti-aérienne ont fait le déplacement jusqu’en Bretagne.

Photos (c) Marine Nationale.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire