Une semaine dans l’industrie aéronautique (20-26/05/2013)

Une semaine dans l’industrie aéronautique (20-26/05/2013)

Bonjour. On est lundi et voila une petite liste ce qu’il faut savoir sur l’actualité de la semaine passée pour mieux comprendre les enjeux de cette semaine qui commence.

<(13-19/05/2013) semaine precedent

semaine suivante (27/05-02/06/2013)>

 

Lundi 20

PC-24Si vous avez déjà été assez stupide pour sauter d’un avion qui vole très bien (on appelle ça le parachutisme et c’est génial), vous avez surement déjà volé dans un Pilatus. Mais le constructeur suisse d’appareils à turbopropulseurs vient de diversifier ces activités en présentant le PC-24. C’est un jet privé (donc le premier avion à réaction de Pilatus) biréacteur pouvant transporter de 4 à 10 personnes sur 3610 km. Selon son constructeur, il a la particularité de pouvoir décoller et atterrir sur des pistes courtes et peu préparées. Le premier vol est prévu pour l’année prochaine pour une mise en service début 2017.

 

Mardi 21

SU-35Un concurrent de plus au Brésil. Cela fait plusieurs années que le Super Hornet américain, le Gripen suédois et le Rafale français s’affrontent dans le contrat FX-2 pour fournir un nouvel appareil aux forces aériennes brésiliennes. La Russie vient d’annoncer qu’elle va proposer le Su-35, un énorme appareil basé sur le Su-27 des années 80, mais avec une électronique des plus modernes et des petits gadgets comme les plans canards (gouverne placées devant les ailes) ou un radar arrière. L’offre, hors du marché, inclue aussi la vente d’armement anti-aérien, et surtout une importante coopération industrielle pour la fabrication des appareils. Pour ceux que cela intéresse, le Su-35 sera présenté pour la première fois à l’étranger au salon du Bourget.

 

Jeudi 23

triton-mq4Le MQ-4C Triton a effectué son premier vol. Tout comme le X-47B Pegasus, dont je vous parlais la semaine dernière, c’est un drone, tout comme ce dernier il est destiné à l’US Navy, mais contrairement à lui il est loin d’être opérationnel sur porte-avions. Ce drone HALE (haute altitude, longue endurance) ressemble trait pour trait au RQ-4 Global Hawk. Ce drone d’une quarantaine de mètres d’envergure est capable de voler pendant 28 heures à 17 km d’altitude. Avec le P-8 Poséidon , il est destiné à remplacer les P3C Orion de patrouille maritime et la recherche de naufragés. En plus de la traditionnelle boule optique qui permet de tout observer à 360° et avec un gros zoom, le Triton est équipé d’un radar destiné à rechercher des navires ou des survivants au milieu de la houle.

Voici la vidéo du premier vol.

Thibaut
Je tien d’abords a remercie mes amis du forum (ou je réponds au pseudo de phenix) qui m’ont aidé dans mes rédactions. Pour ma part, ma passion de aviation (surtout les appareils de combat moderne) ma poussé à quitter l’Ardèche pour une entrer dans une école d’ingénieure aéronautique a Toulouse.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire