Une semaine dans l’industrie aéronautique (6-12/05/2013)

Une semaine dans l’industrie aéronautique (6-12/05/2013)

Bonjour. On est lundi et voilà une petite liste ce qu’il faut savoir sur l’actualité de la semaine passée pour mieux comprendre les enjeux de cette semaine qui commence.

<(29/04-05/05/2013) semaine precedente

semaine suivante (13-19/05/2013)>

747-8

Lundi 6/05

Avec l’arrivée de l’A380, le vénérable 747 version passager ne se porte pas très bien, par contre la version fret a plus de succès, notamment grâce à l’absence d’exemplaire cargo du géant d’Airbus.  La compagnie des Emirats Etihad a signé un accord avec Atlas Air pour l’exploitation d’un 747-8 fret, ce qui monte à 3 le nombre de 747 utiliser par la compagnie sur une flotte cargo de neuf avions.

 

 

Mardi 7/05

F-35B en vol vertical
F-35B en vol vertical

Les Britanniques se montreront peut-être plus radins que prévus !  Alors que depuis le début du programme, le chiffre de 138 F-35B circulait concernant le nombre d’avions que voulaient acquérir les forces aériennes (armée de l’air et aviation navale confondue), le ministre de la défense de Sa Majesté a confirmé que seuls 48 avions on été commandé pour l’instant. À peine de quoi équiper le futur porte-avions Queen Elisabeth. Le F-35B est la version à décollage vertical du futur chasseur multi-mission américain créée en partenariat avec d’autres pays. Selon ses concepteurs, il serait capable de tout faire, pour ses détracteurs, il serait incapable de les accomplir efficacement, en raison des innombrables compromis et défauts inhérents à l’amalgame d’autant de capacités différentes dans un seul avion.

 

 

787 lot

Vendredi 10/05

Boeing accélère la production du 787. Boeing vient d’atteindre une cadence de production de 7 Dreamliner par mois, le but final est d’atteindre une cadence de 10 par mois, repartis sur 3 lignes de production, deux (dont une provisoire) à Everett prés de Seattle à l’extrémité nord-ouest des USA, et une autre en Caroline du Sud. Cette cadence de production doit permettre de rattraper avant la fin de l’année le retard pris à cause de l’interdiction de vol du premier semestre. Sur les 114 avions produits, seuls 50 ont été livrés au client et la plupart n’ont pas encore revolé.

Thibaut
Je tien d’abords a remercie mes amis du forum (ou je réponds au pseudo de phenix) qui m’ont aidé dans mes rédactions. Pour ma part, ma passion de aviation (surtout les appareils de combat moderne) ma poussé à quitter l’Ardèche pour une entrer dans une école d’ingénieure aéronautique a Toulouse.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire