Une semaine au Bourget, toutes les commandes civiles

Une semaine au Bourget, toutes les commandes civiles

Bonjour. On est lundi et voila une petite liste ce qu’il faut savoir sur l’actualité de la semaine passée pour mieux comprendre les enjeux de cette semaine qui commence.

Cette année l’édition a été encore très lucrative pour les constructeurs. Le duel Airbus-Boeing a été très équilibré. Le tout jeune A350 a fait bonne figure, malgré le succès de la version rallongé du 787 dévoilé pour l’occasion. Sur l’immense marché des courts et moyens courriers (CMC), l’A320 Neo continue à dominer le secteur même si on n’a pas vu de méga-commande de 200 appareils comme en 2011. La commande « record » a été signé par Ryanair pour 175 B737 d’ancienne génération. Pour les avions  régionaux, malgré sa gamme complète allant du turbopropulseur au petit CMC, Bombardier ne peut rien face à ATR qui signe un contrat important pour le secteur de 2,1 milliards de dollars.

Vu le nombre impressionnant de commandes, il serait incompréhensible de faire des commandes au jour les jours, je vais donc vous les présenter rapidement avion par avion.

PS : les prix donnés sont dits « prix catalogue », il ne tient pas compte des suppléments (support technique, aménagement spécial) ou des réductions pour un grand nombre d’avion vendu.

A320 spirit

AIRBUS : 466 avions + 45 options, soit 66,4 Md$

  • A380 : (525 places, 15400 km, 400 M$, 262 commandes), c’est le plus gros avion de ligne du monde, il permet aux compagnies d’économiser en prix par sièges et de diminuer le nombre de vol et donc d’économiser aussi en taxe d’aéroport, une seule grosse commande qui était bloqué depuis des mois.
    – Doric Lease Corp : 20 A380-800, 8 Md$
  •  A350 : (314 places, 15000 km, 288 M$, 673 commandes), le petit nouveau de la famille Airbus est bien plus économique que les avions de capacité similaire mais de génération précédente comme l’A330 ou le B777. Il se retrouve en concurrence avec le B787 même s’il est légèrement plus gros. Sa version principale est le 900 mais il existe la version 1000 rallongée atteignant les 350 places.
    – Air France /KLM :  25 A350-900 +25 options, 7,2 Md$
    – Singapore Airlines : 30 A350-900  + 20 options, 8,6Md$
    – Sri Lankan :   4 A350-900 , 1,1Md$
    – United Airlines : 10 A320-1000, 3,3Md$
  • A330 : (295 places, 10800 km, 233 M$, 1246 commandes), cela fait près de 20 ans que cet avion sillonne le ciel, il continue à se vendre malgré le fait que la nouvelle génération d’avions (787 et A350) soit bien plus économique en carburant.
    – Sri Lankan : 6xA330-300 , 1,4Md$
  • A320 CEO: (150 places, 6150 km, 90 M$, 7312 commandes), l’A320 est le second avion le plus vendu du monde et il a plus de 25 ans. CEO signifie current engine option par opposition à l’A320  Neo. Il continue à se vendre malgré le fait  que sont successeur soit bien plus économe en carburant.  Le plus courant est l’A320, mais il y a aussi l’A321 rallongé pour atteindre 185 places.
    – Easy Jet :  35 A320, 3,2Md$
    – Lufthansa : 30 A320, 2,7Md$
    – Spirit Airlines : 20 A321, 2Md$
    – Syphax Airlines : 3 A320, 0,274Md
  • A320 Neo : (150 places, 6900 km, 100 M$, 2179 commandes) dérivé de l’A320, son premier vol n’est pas prévu avant 2015 mais son carnet de commandes est plein pour de nombreuses années. Ces modifications aérodynamiques et ces nouveaux moteur, d’où son nom NEO (new engine option), lui permette d’être bien plus économiques que son grand frère et explique son énorme succès.
    – Easy Jet  : 100 A320Neo, 10Md$
    – Hong Kong Av Cap : 40 A320Neo + 20 A321Neo, 6,3Md$
    – ILFC : 50 A320Neo, 5Md$
    – Lufthansa  : 70 A320Neo, 7Md$
    – Syphax : 3 A320Neo, 0,3Md$

737 NG

BOEING : 392 avions + 67 options, 63 Md$

  • B747-8 : (467 places, 14800 km, 350 M$, 105 commandes) vous connaissez tous le vénérable 747 avec son deuxième étage partiel et son nez pointu. Ce Jumbo Jet a eu fort à faire avec la concurrence de l’A380, il a donc été décidé à Everett de concevoir une version destinée à concurrencer le géant d’Airbus, le 747-8 qui n’a pas le succès escompté.
    – Korean Air : 5 B747-8I, 1,75 Md$
  • B777 : (386 places, 17370 km, 315 M$, 1452 commandes) aussi connu sous sont surnoms « Triple 7 » , il est l’avion de ligne ayant la plus grande autonomie au monde. Etant donné qu’il fait avec deux réacteurs ce que le l’A340 fait avec quatre, il est équipé des réacteurs les plus puissants du monde.  Il a fort à faire face à ces jeunes concurrents comme l’A350 qui sont certes plus petits et ont une plus faible autonomie, mais sont bien plus économique.
    –   Korean Air  : 6 B777-300ER , 1,85 M$
    –  Qatar Airways : 2 B777-300ER + 7 options, 2,8Md$
  • B787 Dreamliner : (280 places, 15700 km ,244 M$, 940 commandes) dernier né de Boeing, destiné à offrir un renouveau plus économique aux avions long-courrier, il est en concurrence avec l’A350. Même si en début d’année, tous les avions livrés (une cinquantaine) ont été cloué au sol à cause de problèmes de batteries, il emporte un grand succès grâce à la version rallongée 787-10 qui permettent d’accueillir 330 personnes  et présentée à l’occasion du Salon du Bourget.
    – ALC : 30 B787-10, 9Md$
    – British Airways : 12 B787-10, 3,6Md$
    – GECAS : 10 B787-10, 3Md$
    – Singapore Airlines : 30 B787-10, 9Md$
    – United Airlines : 20 B787-10, 6Md$
  • B737 NG 🙁160 places, 5665 km, 89 M$, 6358 commandes), le B737 est l’avion le plus vendu de l’histoire, et domine l’immense marché des CMC au coté de l’A320. Arrivé en 1997 pour concurrence l’Airbus, le NG pour next generation se décline en 4 versions dont la -800 de 160 places et la -900ER de 174 places. Il continue à se vendre malgré l’existence de 737Max plus économe en carburant.
    – Oman Air : 5 B737-900ER, 470M$
    – Ryanair : 175 B737-800, 15,6Md$
  • B737 MAX : (162 places, 6658 km, 100 M$, 1345 commandes) génération re-motorisée et modifiée du B737, il est bien plus économique et se trouve en concurrence directe avec l’A320 NEO. Il existe en trois versions dont la Max8 et Max9 qui reprend  les capacités des -800 et -900ER.
    – CIT Aerospace : 30 B737 MAX8, 3Md$
    – Skymark : 4 B737 MAX, 400M$
    – Travel Service : 3 B737 MAX8, 300M$
    – TUI : 40  B737MAX8 + 20 B737MAX9 + 60 options, 6,2Md$

ATR-72

ATR : 85 avions + 9 0ptions, 3,2M$

  • ATR 42 : (50 places, 1555 km, 16 M$, 422 avions construits), cet avion de transport régional (d’où son accronyme) pouvant embarquer à l’origine 42 personnes est construit, comme son grand frère l’ATR72,  à Toulouse par une société franco-italienne. Il est conçu pour offrir une solution très économique en carburant, grâce à c’est deux turbopropulseurs, pour les petits voyages.
    – LIAT : 2 ATR42-600, 32M$
    – Nordic Aviation : 5xATR42-600, 2,1Md$ avec les ATR72
  • ATR 72 : (78 places, 1330 km, 22,7 M$, 1005 avions construits), l’ATR 72 est la version pouvant à l’ origine emporte 72 passagers. Selon certaines études, c’est le turbopropulseur lui permette de consommer moins par passager et par km qu’une voiture. Il a un important succès, bien supérieur à son concurrent direct, le bombardier Q400.
    – Air Lease corp : 5 ATR72-600, 120M$
    – Non dévoilé  : 25 ATR72-600 + 25 options, 600M$
    – Non dévoilé : 5 ATR72-600, 120M$
    – Nordic Aviation : 31 ATR72-600 + 55 options, 2,1Md$ avec les ATR42
    – Passaredo : 10 ATR72-600 + 10 options, 240M$

Q400

BOMBARDIER : 10 avions + 7 options, 395M$

  • Q400 : (78 places, 2522 km, 27 M$, 1104 avions construits) bi-turbopropulseur du constructeur canadien Bombardier, il est en concurrence directe  avec l’ATR72 et offre au client du constructeur une gamme complète allant des turbopropulseurs régionaux aux petits CMC de 130 places avec le Cseries en passant par le CRJ.
    – Arik Air : 4 Q400, 297M$ avec les CRJ
    – Horizon Air : 3 Q400 + 7 options, 98M$
  • CRJ : (86 places, 39,7 M$, 2491 km, 728 commandes) vous en avez surement déjà vu dans des aéroports, avec sa dérive en T et ces réacteurs à l’arrière, il a des faux airs de jet privé dont la firme québécoise est spécialiste. Le Canadair Régional Jet est un des leaders des avions régionaux à réaction.
    – Arik Air : 3 CRJ1000, 297M$ avec les Q400
Thibaut
Je tien d’abords a remercie mes amis du forum (ou je réponds au pseudo de phenix) qui m’ont aidé dans mes rédactions. Pour ma part, ma passion de aviation (surtout les appareils de combat moderne) ma poussé à quitter l’Ardèche pour une entrer dans une école d’ingénieure aéronautique a Toulouse.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire