Un drone allemand rase un Airbus en Afghanistan

[Vidéo] Un drone allemand rase un Airbus en Afghanistan

La vidéo de la semaine, c’est toujours le vendredi, avant de partir en week-end, pour se détendre avec une vidéo d’aviation surprenante, historique, amusante, insolite ou encore polémique, pleine d’humour ou d’émotions fortes, etc…

Alors cette semaine une vidéo trés (trés) courte, découverte par AirJournal… Celle-ci montre un drone allemand survolant l’Afghanistan qui frôle un Airbus A300. Les images prises par la caméra embarquée dans le drone montre que l’avion sans pilote rase d’à peine quelques mètres l’appareil de ligne d’Ariana, la compagnie afghane, avec 100 passagers à bord. Le pilote vire d’extrêmement justesse sur sa droite avant que le drone s’écrase finalement après avoir été déstabilisé par les turbulences de sillage engendrés par les turboréacteurs. A priori l’Airbus volait dans l’espace aérien restreint où le drone évoluait, mais la tour à l’aéroport de Kaboul n’était pas au courant de cette restriction.

La vidéo (classée secrète) de l’incident réapparaît après 9 ans, soit en 2004. Sa sortie fait suite à la décision récente du Ministère de la Défense d’acquérir seize drones MALE. La Bundeswehr devait de l’Euro Kawk mais il est abandonné parce qu’ils ne sont pourvus d’aucun système d’alerte anti-collision, le fameux TCAS.

Bon attention, ici on ne parle pas d’un drone genre Reaper ou d’un Global Hawk, mais d’un drone de seulement 40 kg ! Les drones Luna ont été utilisés par la Bundeswehr en Afghanistan au cours des dix dernières années sur des zones peu peuplées. Le EMT Luna X 2000 (ci-contre) est un drone tactique de reconnaissance et de guerre électronique, en service dans l’armée de terre allemande depuis mars 2000, et fabriqué par la société allemande EMT Penzberg.

Donc la presse allemande, qui en a fait ces choux gras, devrait préciser qu’on parle d’un gros modèle réduit et pas d’un appareil de plusieurs tonnes… L’impact n’est pas tout à fait le même et la perception d’un pilote bien différente quand il s’agit d’un drone de 20 m d’envergure.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

1 COMMENTAIRE

  1. La vidéo est impressionnante ! Et votre conclusion tout à fait exacte ! Les journalistes ne connaissent malheureusement pas toujours suffisamment bien leur sujet. On le voit aussi souvent dans le domaine de l’économie.

Laisser un commentaire