Un chasseur israélien F-16i s’est écrasé dans la mer Méditerranée durant un vol d’entraînement. L’appareil s’est abîmé à environ 50 km au large de la bande de Gaza, hier dimanche.

Le pilote de l’avion, instructeur de l’IAF, et son navigateur en formation, se sont éjectés de l’avion et ont fini leur course en parachute à la mer. Ils ont passé environ une heure dans la mer à proximité l’uns de l’autre, avant d’être secourus par hélicoptère de sauvetage aéroporté et une unité d’évacuation.

L’avion de chasse biplace participait à un exercice d’entraînement dans laquelle il devait mener à bien une interception.

Une défaillance technique aurait causé l’extinction du moteur selon une source de l’armée de l’air. Quelques secondes après que leur moteur se soit coupé, les pilotes ont tenté et n’ont pas pu redémarrer. Ils ont envoyé un appel radio de détresse avant d’éjecter.

L’IAF a décidé temporairement de suspendre tous les F-16i et les vols d’entraînement de F-15i avant d’avoir terminé une enquête initiale sur l’incident. Les deux jets utilisent le même moteur Pratt et Whitney.

Le F-16i est en service de l’IAF depuis 2004.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom