Mini-shorts interdits chez Monarch Airlines

[Insolite] Mini-shorts interdits chez Monarch Airlines

L’affaire a fait grand bruit en Angleterre cette semaine, et pour une fois il n’y est pas question de la famille royale, mais d’une adolescente lambda de 18 ans. Alix Townsend allait embarquer à bord d’un vol régulier de la compagnie britannique Monarch entre Manchester et l’île espagnole de Majorque quand la compagnie aérienne lui a tout bonnement refusé l’accès à bord de l’Airbus A321 au motif que sa tenue était trop sexy. En l’objet la jeune femme portait un mini-short et des talons hauts, jugés indécents par les PNC. Déjà le motif peut sembler hallucinant, mais là où cela devient risible c’est quand on apprend (et l’info a été relayé par une dizaine de médias britanniques et pas uniquement des tabloïds) qu’Alix Townsend aurait été obligé de se changer à la vue de tous, aux portes de l’avion, se retrouvant en petite tenue en plein aéroport. Par la suite elle a pu rejoindre ses amis dans l’avion.

L’affaire fait tellement de bruit de l’autre côté de la Manche que même le Secrétaire aux Transport Norman Baker a demandé une enquête. Les responsables de la compagnie eux jurent que la jeune femme a été conduite dans un local à l’écart. Mais surtout plusieurs passagers ont fait états que d’autres jeunes filles ou jeunes femmes portaient des tenues similaires dans l’avion et qu’elles n’ont pas été inquiétées. L’affaire Alix Townsend tombe au plus mal pour Monarch Airlines.

En effet la société, connue initialement pour ses vols charters, et qui s’est lancée il y a six ans sur le marché du low-cost a plutôt bonne réputation, avec une flotte de bonne tenue, pratiquement entièrement équipée Airbus, et aux tarifs attractifs. Seulement voilà elle subit de plein fouet la concurrence de Ryanair et des autres compagnies à bas coûts, mieux implantées qu’elle sur un marché britannique du transport aérien toujours sensible. Résultat son activité s’en ressent actuellement, la compagnie n’ayant pas commandé d’avions nouveaux cette année.

Quoi qu’il en soit le visage d’Alix Tonwsend, et sa plastique, sont désormais connus de tous les Britanniques tant les médias (du pire tabloïd à la très sérieuse BBC1) se sont acharnés sur l’affaire, au point que l’action Globus, la maison mère de la compagnie, a baissé sensiblement à Londres et New-York. Depuis la jeune femme est une véritable starlette, bien malgré elle, dans un pays où ce genre d’histoire se vend particulièrement bien. M’étonnerait pas qu’ils en tirent un téléfilm.

Maintenant on est droit de se demander si une telle mésaventure est possible ailleurs qu’en Angleterre, par exemple en France, en Belgique, ou au Canada ? Quelque soit la réalité sur le « déshabillage » d’Alix Townsend, on peut être sûr que le fait de se retrouver interdit d’accès dans un avion pour cause de tenue vestimentaire doit laisser un sacré choc psychologique. Et pas forcément une image reluisante de la compagnie aérienne.

Photo (c) BBC.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire