Des Rafales pour les futurs porte-avions américains ?

Des Rafales pour les futurs porte-avions américains ?

Avec un titre pareil, forcément je sais déjà que je vais rendre fébriles, nerveux ou hystériques certains de mes habitués. Au premier abord, chaque lecteur aura tout de même un léger doute sur la véracité d’une telle affirmation. Bien évidemment pris au pied de la lettre, l’incrédulité et la méfiance seront de mise. Et c’est tout à fait normal. Et si toutefois, je persistais dans mes allégations, je suis même sûr que certains commenceraient à s’énerver, en postant des horreurs dans les commentaires.

Alors « où veut-il en venir ? » me direz-vous. Un moment d’attention encore. Ceux qui me lisent depuis un temps savent que mes activités professionnelles concernent la conception visuelle et que j’ai eu l’occasion d’en fabriquer pour ce site (pour le Rafale vs Gripen, le trafic aérien civil ou l’A400M). Et que je présente fréquemment des graphismes d’information liés à l’aviation et à l’aéronautique. Chose que je fais encore aujourd’hui…

Et bien consultez l’infographie ci-dessous. Elle présente des données et informations sur la nouvelle génération de porte-avions américains, dont le premier exemplaire sera baptisé « CVN-78 Gérald R. Ford« . Je ne détaillerai pas le contenu, fort peu intéressant finalement, de ce document. Mais il a été tout de même publié sur le site du journal anglais Daily Mail  pour illustrer un grand article (voir l’original) sur le porte-avions US.

Je vous invite à regarder attentivement les visuels choisis, en bas, pour illustrer l’augmentation des vols opérationnels sur ce bâtiment. Ceux-ci ne vous rappellent-ils pas un avion bien connu des pilotes de chasse français ? Et bien, oui, d’après le graphiste, l’US Navy disposera à l’avenir de… Rafales ! Marine, je suppose.

20131010-215654.jpg

Allez j’arrête ici mes sarcasmes. Mais un journal anglais qui inflige cela aux pilotes américains, quelle gageure. A moins qu’il s’agisse d’un message subliminal. Pour rappel dans cette publicité américaine pour la bière Bud, les réalisateurs avaient déjà fait la même erreur.

Enfin je précise que le visuel choisi pour illustrer mon article est bien réel et sans trucage. Il s’agit d’un Rafale en exercice conjoint avec l’US Navy sur l’USS Dwight D. Eisenhower (CVN-69).

PS : Merci à Thomas P. pour m’avoir transmis l’info sur Twitter

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

9 COMMENTAIRES

  1. Peut-être que leur message était: RAFALE = RAF Air Long Endurance.
    Plus sérieusement, je pense que si le Rafale était une production américaine, il aurait « envahi » les 3 armées américaines comme faisait le F-4 à son époque, d’autant plus qu’il n’y avait pas de version terrestre de ce dernier.

  2. euh non .. le Rafale est beaucoup et loin de la meilleur que l’eurofighter qui l’a par ailleurs déjà descendu a mainte reprise lors d’exercice militaire

    • Fort heureusement les combats aériens entre les deux meilleurs chasseurs du moment, le Rafale et l’EF2000, demeureront pour encore longtemps uniquement des combats fictifs lors d’exercices.

Laisser un commentaire