La France et le Mali rendent hommage à Damien Boiteux

La France et le Mali rendent hommage à Damien Boiteux

Le 11 novembre 2013 alors qu’à Paris la République Française rendait hommage à ses poilus de la guerre de 14/18, au Mali c’est au Chef de Bataillon Damien Boiteux qu’elle dédiait cette journée. Ce nom ne vous dit peut être rien, mais Damien Boiteux était un pilote de Gazelle appartenant au 4ème Régiment d’Hélicoptère des Forces Spéciales, mort pour la France le 11 janvier de cette année dans le cadre de l’opération Serval. Il fut le premier des sept combattants français tombés lors de ce conflit contre les forces terroristes d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique. Il avait 42 ans.

La base des militaires français stationnés à Bamako portera donc désormais le nom de Damien Boiteux. Son baptême a été célébré par messieurs Boubéye Maïga et Gilles Huberson, respectivement ministre de la défense nationale du Mali, et ambassadeur de France au Mali. Plusieurs hauts responsables militaires français et onusiens étaient également présents à la cérémonie.

Certes ça ne ramènera pas Damien Boiteux à ses proches, mais cela démontre que la France n’oublie pas ses morts, et reconnait leur sacrifice.

Photo (c) Ministère de la Défense.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire