L’US Navy ravitaille les Philippins par hélicoptère.

L’US Navy ravitaille les Philippins par hélicoptère.

Certes l’action a été largement médiatisée, mais il faut reconnaître qu’elle est utile aux populations locales. Les équipages d’hélicoptères de l’US Navy participent depuis maintenant plusieurs jours à des missions de soutien humanitaire. Ce sont notamment ceux volants sur Sikorsky MH-60S Seahawk.  Ils assurent notamment le ravitaillement des survivants du typhon Haiyan aux Philippines. Aliments, eau potable, médicaments, mais aussi des couvertures et du matériel de terrassement sont donc transporter soit sous élingue à la manière du Vertrep soit directement dans la cabine des hélicoptères.

Des jerricans remplis d'eau potable sont chargés à bord d'un MH-60S Seahawk.
Des jerricans remplis d’eau potable sont chargés à bord d’un MH-60S Seahawk.

Alors que l’aide internationale peine à arriver les hélicoptères de la marine américaine semblent donc être devenus des outils plus qu’utiles aux humanitaires, irremplaçables. Gratuits d’utilisation, ils sont donc bien plus rentables aux associations que les hélicoptères charters des compagnies asiatiques qui monnayent à prix d’or leur participation à l’effort humanitaire. On attend aussi sur zone des hélicoptères britanniques et français. Mais ce lundi 18 novembre ils n’étaient toujours pas arrivés.

Même si certains avaient montrés du doigt l’envoi par Barack Obama d’un porte-avions dans la région, plus grand monde dorénavant ne semble s’en plaindre. D’autant que les marins américains semblent prendre très à cœur cette mission au profit des civils philippins.

Les hélicoptères humanitaires se posent là où ils peuvent dans un pays ravagé par la violence du typhon.
Les hélicoptères humanitaires se posent là où ils peuvent dans un pays ravagé par la violence du typhon.

De leurs côtés les avions de transport militaires, et en premier lieu bien entendu les Hercules, continuent leurs rotations vers Manille pour évacuer des ressortissants qui pour beaucoup ont tout perdu.

Photos (c) US Navy

1 COMMENTAIRE

  1. Il y a une longue histoire entre les Américains et les Philippins, et l’hélico reste le meilleur moyen pour apporter de l’aide au coeur du désastre.

Laisser un commentaire