Crash : un MiG-31 russe s’écrase dans le kraï du Primorié

Crash : un MiG-31 russe s’écrase dans le kraï du Primorié

Un avion intercepteur MiG-31 « Foxhound » s’est écrasé aujourd’hui, samedi 14 décembre 2013, dans la matinée. L’accident a eu lieu dans le territoire de Primorye, une à l’extrême est de la Russie coincé entre la Chine et la Mer du Japon (primorski signifie « maritime » en russe, d’où le surnom de « province maritime » de la région).

Les deux membres d’équipage se sont éjectés en toute sécurité, a rapporté le ministère russe de la Défense. L’appareil de combat s’est écrasé au cours d’un vol d’essai à 5 h 31 mn, heure de Moscou (01h31 GMT), après avoir décollé de l’aérodrome de Knevichy, situé dans la région. L’avion est tombé à 26 kilomètres de la base.

Les deux pilotes à bord se sont éjectés avec succès et ont atterri sur une route près d’une station-service. Le crash de l’avion n’a provoqué aucun dommage auprès de la population civile.

Les autorités ont estimé qu’un problème technique pourrait être à l’origine de l’incident. L’avion de chasse venait tout juste de subir une révision. La flotte de MiG -31 de la force aérienne russe est actuellement au milieu d’une mise à niveau à la norme MiG- 31BM .

Un MiG- 31 s’était écrasé au Kazakhstan en avril de cette année, tuant le pilote et blessant le navigateur.

Max
Un amoureux de l'aviation comme les autres, vouant une véritable passion pour le F-14 Tomcat et en particulier l’escadrille "Jolly Rogers" à la tête de mort... C'est peut-être pour cela que je suis en charge des crashs !?

2 COMMENTAIRES

  1. Pas de bol pour la Russie, voilà un avion de moins pour essayer de friser les moustaches des équipages de l’US Navy, biens présents en mer du Japon. Bon heureusement que l’équipage va bien.

  2. Peut-être l’aérodrome militaire de Prokhladnoye, plus que celui civil de Knevichy, non ?
    Voir au nord-est des installations.
    Euhhh… pas pour couper les cheveux en quatre, mais la mer du japon, c’est pas plutôt l’extrême EST de la Russie… ?

Laisser un commentaire