Ce mardi 17 décembre 2013 un hélicoptère militaire de l’US Army s’est écrasé dans le sud de l’Afghanistan. Il s’agit selon toutes vraisemblances d’un Sikorsky UH-60 Blackhawk. Son équipage et ses passagers semblent tous être morts dans l’accident, soit un total de six personnes. Les informations disponibles arrivent au compte-goutte mais si le nombre de victimes et le type de l’appareil ne semblent plus poser de questions, la nature même du crash est plus discutable.

D’un côté l’ISAF (la force internationale en charge du maintien de la paix dans la région) et l’US Department of Defence parlent clairement d’un accident dans une zone pacifiée loin de tous combats, de l’autre un porte-parole des talibans afghans annonce lui qu’il s’agit d’une attaque réalisée par ses troupes. À l’heure actuelle c’est toutefois la thèse officielle qui semble la plus crédible.

Ces six morts élèvent les pertes internationales à 155 personnels pour l’année 2013. Rappelons que si la France a quitté le théâtre d’opérations afghan il n’en est pas de même des États-Unis qui continuent de disposer de plusieurs milliers de soldats dans le pays. Plusieurs pays membres de l’OTAN apportent également leur concours à l’effort de l’ISAF.

Photo (c) US Department of Defence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom