Une catastrophe évitée de peu à Los Angeles

Une catastrophe évitée de peu à Los Angeles

La mégapole californienne de Los Angeles est passée à deux doigts d’un accident aérien qui aurait pu se transformer en véritable catastrophe. Ce mercredi 18 décembre 2013 un avion de tourisme Piper PA-32 Saratoga s’est écrasé sur un terrain destiné à recevoir un chantier. Fort heureusement le pilote et son passager en sont ressortis indemnes. C’est un ancien pilote de Grumman F-14 Tomcat de l’US Navy désormais à la retraite qui avait emmené en promenade un de ses amis. Alors vous allez dire, mais où est la catastrophe présumée ? Eh bien elle est dans le décor.

Lorsque l’avion a eu des soucis mécaniques, visiblement une panne électrique d’après les enquêteurs du NTSB, il se trouvait au-dessus d’une zone fortement urbanisée de Los Angeles, avec notamment des écoles et un hôpital sous lui. Le pilote a alors essayé de redresser son avion et a découvert une surface plane. Il s’agissait d’un terrain vague récemment travaillé par des engins de chantier en vue d’y construire une usine de retraitement des papiers usagers.

Mais là encore le monomoteur a échappé de peu à la catastrophe. En effet au moment de se poser, train d’atterrissage rentré, le pilote s’est rendu compte que ses réservoirs étaient à moitié plein et qu’il se trouvait au beau milieu d’une zone industrielle. Cependant il a tout de même poser son avion sur le ventre. Au moment où les services de secours sont arrivés le pilote a appris qu’il venait d’atterrir à moins de cinquante mètres de réserves de carburants d’importance majeure pour la ville. Joli coup de bol dans sa malchance, ce pilote devrait en profiter pour prendre un billet de loterie.

Photo (c) Los Angeles Fire Department

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire