Des Pilatus PC-21 aux couleurs de l’Armée de l’Air ?

Des Pilatus PC-21 aux couleurs de l’Armée de l’Air ?

La question n’a plus rien de stupide. Alors que le Chef d’État Major de l’Armée de l’Air, le général Denis Mercier, avait annoncé en juin dernier la possibilité d’une commande d’une vingtaine de Pilatus PC-21 pour 2016, certains médias étrangers, notamment suisses, relancent l’affaire. Les monoturbopropulseurs helvétiques auraient alors en charge l’entraînement intermédiaire dans l’Armée de l’Air, mais aussi les premières phases de l’entraînement avancé.

Il faut dire que le remplacement des Alpha Jet va devenir dans les années à venir l’une des priorités numéro une des aviateurs français. Des Alpha Jet qui sont de moins en moins adaptés à la formation des futurs pilotes de chasse français. En effet le petit biréacteur franco-allemand est d’une génération plutôt ancienne, contemporain du Mirage F1, et donc susceptible de s’avérer très vite obsolète pour pouvoir pleinement se former au pilotage avant de rejoindre le Rafale.

Le cockpit ultra moderne du PC-21 représente donc une bonne alternative en attendant un hypothétique jet d’entraînement de nouvelle génération. Qu’il soit conçu et développé en France semble de plus en plus difficile à envisager, par contre qu’il y soit produit sous licence, notamment par Dassault relève encore du domaine du possible. Dans de telles conditions, l’avion serait vraisemblablement d’origine italienne ou britannique.

Photo (c) AFP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire