Les Fennec en action en Centrafrique

Les Fennec en action en Centrafrique

C’est quelque chose qu’on avait un peu oublié en France, mais les Fennec de l’Armée de l’Air sont aussi des hélicoptères de combat. Depuis quelques semaines deux AS-555 Fennec participent en effet activement aux opérations militaires menées par la France et par une coalition de nations africaines en Centrafrique. Destinés à ramener la paix dans un pays déchiré cette mission internationale a eu notamment comme mission première d’éviter l’embrasement complet du pays, et d’empêcher un génocide.

Les deux Fennec ont donc pour rôle de patrouiller au-dessus de la capitale Bangui en appui des troupes au sol. Dans un pays où l’ennemi combat encore massivement à l’arme blanche, l’hélicoptère représente un atout indiscutable. Et sur ce coup là, nos aviateurs n’ont pas fait dans la demie mesure puisque leurs biturbines sont armés d’un canon mitrailleur de calibre 20 mm installé sur le flanc droit. Cette arme, particulièrement précise, permet de tirer des munitions en rafale, aussi bien contre des véhicules blindés légers que contre des 4X4 ou des immeubles. Il est également utilisable en combat air-air contre d’autres hélicoptères ou des avions légers.

Fennec de l'Armée de l'Air en action en Centrafrique. Remarquez en-dessous les trois VAB de l'Armée de Terre.
Fennec de l’Armée de l’Air en action en Centrafrique. Remarquez en-dessous les trois VAB de l’Armée de Terre.

C’est une démonstration de force qui semble porter ses fruits, puisque l’hélicoptère apporte une sécurité supplémentaire aux fantassins qui se trouvent généralement quelques mètres en dessous de lui. Mais surtout le Fennec représente une arme de dissuasion face à des ennemis qui craignent plus que tout un type d’arme qu’ils connaissent mal. Pour l’Armée de l’Air c’est aussi l’occasion de rappeler que ses pilotes d’hélicoptères sont aussi des combattants.

Photos (c) Armée de l’Air.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. voila un hélicoptère qui fera parler de lui.
    il faut dire qu’il associe polyvalence et souplesse d’emploi, avec en prime une puissance de feu respectable.
    merci pour ton article qui met en valeur le travail et le savoir-faire des équipages d’hélicoptères de l’armée de l’air.

Laisser un commentaire