Plus de peurs que de mal. C’est un accident peu fréquent qu’a connu ce lundi 20 janvier en fin d’après-midi un avion de ligne se posant à Ajaccio-Campo dell’Oro. Un biturbopropulseur ATR-72 a en effet atterri avec deux pneus crevés. L’avion appartenant à la compagnie Air Corsica était en provenance de Nice. Les services de secours de l’aéroport ont réagi rapidement, évitant la panique parmi les passagers. Il n’y a d’ailleurs aucun blessé à déplorer.

Air Corsica est une compagnie semi-publique appartenant en partie à la CTC, la collectivité territoriale de Corse. Avec une flotte composée d’ATR-72 et d’Airbus A320 elle dessert Paris-Orly, plusieurs grandes villes de province, et une partie du bassin méditerranéen. Sa réputation est excellente, notamment pour le service à bord.

Suite à l’incident l’aéroport d’Ajaccio a été fermé durant environ deux heures, les vols commerciaux étant déroutés pour attentes à Bastia. Finalement tous les avions ont pu redécoller de ce dernier et atterrir à Campo dell’Oro avant minuit. Mais cet incident n’est pas isolé, les cas de pneus crevés sont plus fréquents qu’on ne pense, et généralement la dextérité des pilotes permet d’éviter la catastrophe. Ainsi en novembre 2013 c’est un Airbus d’Air France faisant la navette Paris-Nice qui connut une mésaventure similaire, là encore sans aucun dommage pour ses passagers.

Photo (c) agence SIPA

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom