Le contrat indien du Rafale prend lentement forme

Le contrat indien du Rafale prend lentement forme

L’information a été relayé ce jour par plusieurs médias nationaux français, dont le site internet de la radio Europe 1. Français et Indiens seraient tombés d’accord sur un calendrier prévisionnel pour le futur contrat du Rafale. Outre la construction sous licence par Hindustan Aircraft Limited de 108 des 126 Dassault Rafale fournis à l’Inde, il semblerait qu’une liste complète des sous-traitants indiens ai été fourni aux autorités françaises.

Véritable serpent de mer industriel, la vente des Rafale indiens a souvent été reportée. De ce fait l’avion est devenu la risée d’une partie des médias généralistes français, souvent par méconnaissance crasse de l’aéronautique et de ses questions. Notre site Avions Légendaires en a largement parlé ces dernières semaines, créant même le buzz dans la communauté des passionnés francophones d’aviation.

Il semble désormais avéré que le contrat sera signé entre mai 2014 et mai 2015, une fois la phase électorale indienne pleinement passée. Certes cette seconde échéance peut sembler lointaine, mais pour les personnels de Dassault cet un gros ouf de soulagement qui s’annonce. Et il en est de même pour les actionnaires. Il faut dire que depuis quelques semaines le nom de Dassault figure plus souvent dans la rubrique politico-judiciaire que dans la rubrique technologique ou défense des médias internationaux, ce qui a le don d’énerver grandement celles et ceux qui aiment le dernier grand constructeur aéronautique français.

Affaire donc à suivre…

Photo (c) Dassault Aviation.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

7 COMMENTAIRES

  1. Faut éviter de faire l’amalgame entre les démêlé judiciaire de serge Dassault et l’entreprise Dassault qui, elle, a été fondé par le père marcel Dassault. Si ma mémoire est bonne ( on vieilli tous ) le rafale a été créé avant que marcel dassault ne prenne sa retraite. Donc serge dassault n’a fait que reprendre le projet et le mener à bien.

    Marcel Dassault était passionné par tout ce qui vole alors que son fils, de mon avis l’es moins.

    Alors si Serge Dassault a commis les fait qui lui sont reproché, ils faut le punir ( il aurait quand même triché dans un scrutin démocratique ce qui n’est pas rien ) mais il ne faut pas lié l’entreprise à ces faits.

    A sa mise en examen je n’ai pas constaté de la part de la presse traditionnel un feu nourri sur le rafale cette fois-ci ( ils ont du avoir des échos de la bronca qu’avait soulevé leur première sortie ).

    Faut pas écouter zemmour à tout bout de champ non plus 😉

    • Bien entendu que dans un monde idéal les gens ne feraient pas l’amalgame entre Serge Dassault et la société créée par son père. Cependant on n’est pas dans ce monde, et comme l’homme et l’entreprise portent le même nom le risque d’amalgame existe vraiment. Malheureusement. D’autant que ce que la justice lui reproche n’a à priori rien à voir avec l’industrie aéronautique, mais plutôt avec ses activités politiciennes.

      Après je vous invites juste à mettre en corrélation l’activité médiatico-politico-judiciaire autours de Serge Dassault pour voir qu’elle impacte réellement les cours de l’action boursière de Dassault Aviation. Donc même les marchés financiers font cet amalgame.

      Mettez vous donc à la place des ouvriers de chez Dassault qui voient l’image de leur entreprise souillée par des suspicions de malversations politiciennes, ils ne doivent pas être ravis, et pis il doivent vraiment s’inquiéter pour la stabilité de la société et donc de leur emploi.

      Voilà le pourquoi du comment concernant le rapport dans mon article entre le Rafale et l’affaire Serge Dassault.

  2. @spiritstm
    « le rafale a été créé avant que marcel dassault ne prenne sa retraite. »

    Vous vouliez peut-être dire « avant que marcel dassault ne passe l’arme à gauche »? Parce qu’il a déjà laissé les rênes depuis bien avant, tout en ayant bien sûr un œil sur les réalisations de l’entreprise. Serge Dassault est sûrement moins génial que son père mais il a tout de même beaucoup œuvré pour garder intacte l’entreprise dans le secteur aéronautique, contrairement à un certain Arnaud L.

    • Je n’étais plus sur de ce fait ( je l’avais précisé dans mon commentaire ). Désolé mais j’ai une préférence pour le père. Quand à l’action Dassault elle souffre aussi de la querelle de succession qui se dessine entre les fistons dassault.

      Je pense que la mévente du rafale n’ayant qu’une influence relative sur le cours de la bourse et je ne pense pas que les déboires judiciaire puisse influer sur les actionnaires qui table sur un cours à long terme et regarde l’ensemble du groupe dassault.

      A la limite seule les plus spéculateur tenteront quelque-chose mais l’actionnariat familiale étant solide je doute qu’il y ait à redouter quelquechose.

      Pour les ouvrier c’est sur qu’ils doivent l’avoir mauvaise d’apprendre que leur patron est mis en examen et il l’auront encore plus mauvais s’il est condamné.

      Cela ne doit pas entrer en ligne de compte dans l’action qui est lancé contre dassault. Il est quand même soupçonné d’avoir acheté des votes et si ça se confirme il doit être condamné. Ce n’est pas parce qu’il patron d’une entreprise Française légendaire que ça doit changer quelque-chose.

      Quand au fiston Lagardère, vous êtes gentil, j’aurais eu la dent plus dure.

      Ne vous y méprenez pas j’ai toujours admiré les avions sorti de l’entreprise dassault et de son influence dans l’histoire de l’aviation française et ça me met en rogne de savoir que Dassault fils a peut-être acheté des votes pour être élu et j’ai une haine féroce vis à vis de ces journaleux qui connaissent quedalle ou ces spécialistes du « rien » qui affirme n’importe quoi et qui du coup alimente le soupçon général au lieu de laisser la justice faire son travail. Serge Dassault a, à a son crédit, sa demande de levé d’immunité parlementaire ( ce qui est passé dans tout les journaux ) et j’attend le verdict de la justice.

      Pour ce qui est de la presse, qu’ils se demande pourquoi il perdent des lecteurs avec des informations aussi parcellaire et des article aussi moisi.

  3. La légende dit que Marcel Dassault aurait dessiné le futur Rafale sur un coin de nappe en papier, dans une grande brasserie parisienne. Morceau de papier que Marcel Dassault aurait transmis à ces bureaux d’étude pour finaliser le projet. La légende dit aussi que ce croquis était presque parfait…
    Un livre à lire :
    Marcel Dassault ou les ailes du pouvoir
    Guy Vadepied avec la collaboration de Pierre Péan
    Edition Fayard
    N° ISBN 2-213-61337-0
    Bonne lecture 😉

Laisser un commentaire