Un convoi routier pour le moins inhabituel.

Un convoi routier pour le moins inhabituel.

Voilà un convoi que l’on ne voit pas tous les jours sur l’autoroute. Les automobilistes et camionneurs texans ont eu la surprise de croiser pendant quelques minutes un Lockheed C-130E Hercules aux abords de la ville de San Antonio. L’avion cargo était en effet convoyé par la route entre son ancienne et sa future affectation. Pourquoi la route, allez vous dire ? Tout simplement parce qu’il ne revolera plus jamais mais aussi parce qu’il devait parcourir seulement une vingtaine de kilomètres.

Parti de Lackland-AFB où l’avion était stationné depuis quelques semaines en vue de son démontage partiel il a rejoint Fort Sam Houston, son nouveau « chez lui ». Vraisemblablement aussi son ultime. Il faut dire que les C-130E sont en voie d’extinction dans l’US Air Force, il n’en restait que dix en encore en état de vol en janvier 2014, et ils devraient tous avoir été retirés du service d’ici au 1er juillet.

Cet Hercules va désormais servir au sein du 937th Training Support Squadron, une unité d’instruction mixte (US Air Force et US Army) destiné aux futurs médecins et infirmiers militaires américains. D’ailleurs le vénérable avion cargo va y voir sa désignation modifiée en GC-130E. Bon en même temps avec les ailes tronquées et les turbopropulseurs déposés, il y a de fortes chances qu’il n’aille plus bien loin…

Quoi qu’il en soit ce n’est pas habituel de voir un tel spectacle sur les routes. Les aviateurs américains étant des gens d’une perspicacité avérée, ils ont cru bon d’indiquer aux autres usagers de la route qu’il s’agissait d’un « oversize load » c’est à dire chez nous un convoi exceptionnel. Juste au cas où l’on aurait pas bien compris. Pour cela le camion qui tractait l’avion était précédé et immédiatement suivi de gros 4×4 rouges gyrophares tournants.
Une caravane de cette taille à San Antonio, c’est Bérurier qui ne l’aurait pas reniée.

Photo (c) US Air Force.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire