Un Super Puma espagnol s’est abîmé dans l’Atlantique

Un Super Puma espagnol s’est abîmé dans l’Atlantique

C’est ce jeudi 20 mars 2014 que l’accident est survenu lors d’un exercice conjoint avec la Guardia Civile et les marines espagnoles et marocaines. Un hélicoptère de sauvetage appartenant à l’Ejercito del Aires s’est abîmé au large des Canaries. L’appareil en question est un biturbine Eurocopter AS.332M1 Super Puma. Peu après l’accident un membre d’équipage a pu être secouru sain et sauf, mais quatre autres demeurent portés disparus. D’important moyens ont été dépêchés sur place.

Un second Super Puma participe aux recherches ainsi qu’un hélicoptère de la gendarmerie royale marocaine.
D’après les premiers éléments d’enquête connus l’hélicoptère se serait abîmé d’un seul coup sans la moindre alerte, alors qu’il réalisait une simulation de récupération d’un plongeur à la mer. Malgré la rapidité des secours sur place les quatre disparus n’ont pu être récupéré.

Jusqu’à cet accident l’Ejercito del Aires possédait dix Super Puma, acquis au début des années 1990 et utilisés quasi exclusivement dans des missions de service publique, et principalement de recherche et de sauvetage en mer. Leurs pilotes sont généralement considérés comme étant parmi les plus aguerris d’Europe à ce type de mission, au niveau de leurs homologues allemands, belges, britanniques, ou français. Leur remplacement n’est pas à l’ordre du jour pour les militaires espagnols.

Photo (c) Ejercito del Aires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire