La compagnie brésilienne Azul joue la carte Rio 2

La compagnie brésilienne Azul joue la carte Rio 2

C’est ce mercredi 9 avril 2014 que le film d’animation américano-brésilien Rio 2 sort sur les écrans français. Annoncé aussi coloré et délirant que le premier opus il reprend l’histoire de ces trois volatiles complètement déjantés qui vivent leurs aventures dans un Brésil de carte postal bourré de musique festive et de scènes cocasses. Un régal autant pour les petits que les grands enfants.

Mais le cinéma étant une industrie certains n’hésitent pas à s’emparer du phénomène Rio 2. C’est le cas de la compagnie aérienne brésilienne à bas coût Azul qui a repeint un de ses biréacteurs régionaux Embraer ERJ-190 aux couleurs des trois oiseaux stars du film. Cela fut l’occasion pour la compagnie d’exposer l’appareil et surtout de créer l’évènement avec des billets spéciaux aux couleurs du film.

Dans un Brésil qui se prépare à accueillir bientôt la coupe du monde de football et ensuite les Jeux Olympique d’été ce mini évènement est forcément à voir comme une répétition générale de ce que les compagnies aériennes locales pourront faire pour se rappeler aux bons souvenirs des aficionados de sports. Reste que le message d’Azul semble être bien passé auprès des petits Brésiliens.

L'ERJ-190 d'Azul sous les couleurs de Rio 2.
L’ERJ-190 d’Azul sous les couleurs de Rio 2.

L’Embraer ERJ-190 en question a été baptisé sur l’aéroport international de Viracopos, grâce notamment aux puissants jets des lances à incendies des pompiers aéroportuaires locaux. Désormais il va voler pendant deux mois avec sa nouvelle livrée spéciale. À l’issu il retrouvera ses couleurs habituelles. Ce partenariat entre la compagnie aérienne et la production du film a quelque chose de très sympa, enfin à mon sens.

Photos (c) Embraer S.A.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire