L’Armée de l’Air déploie quatre Rafale en Pologne

L’Armée de l’Air déploie quatre Rafale en Pologne

Alors que les accords de paix genevois entre Russie et Ukraine ont échoué il y a quelques jours, la France vient officiellement d’envoyé quatre avions de chasse en Pologne. Il s’agit de Dassault Rafale basé à Saint Dizier. Ces appareils vont prioritairement renforcer les moyens de défense aérienne de l’OTAN aux frontières orientales de l’Europe.

Le choix du Rafale au détriment d’une version du Mirage 2000 dénote que l’alliance Atlantique considère l’avion multirôle français comme un bouclier fiable face aux meilleurs avions de combat actuellement en dotations par la Russie, tels les dernières versions du Su-27 Flanker. En outre, les Rafale seront en première ligne pour intercepter les éventuels viols de l’espace aérien européen par des bombardiers russes titillant les défenses de l’OTAN, une mission fréquemment remplie par les Tu-95 Bear russes.

Les quatre avions français sont arrivés ce lundi 28 avril en fin de journée sur la base aérienne polonaise de Malbork dans le nord du pays, non loin de la frontière avec l’enclave russe de Kaliningrad. Ils sont vraisemblablement déjà opérationnels, ayant été précédés depuis le 26 avril par la logistique nécessaire à leur mise en œuvre, amené sur place au moyen de Transall C.160R. Le vieux camion volant de l’Armée de l’Air rend encore de fiers services.

Rafale C français sur le tarmac polonais de Malbrok
Rafale C français sur le tarmac polonais de Malbrok

Quoi qu’il en soit les Rafale français présents en Pologne représentent un argument de poids, en sus des avions de combat américains et britanniques déjà envoyés dans la région, pour contrer toutes velléités expansionnistes russes sur l’est de la Pologne ou les états baltes. Leur polyvalence en fait des outils particulièrement intéressants pour l’OTAN et un danger réel pour la chasse ennemie.

Photo (c) Armée de l’Air.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

2 COMMENTAIRES

    • C’est ce qu’il faut en effet souhaiter, ne serait-ce que pour la stabilité en Europe. Maintenant s’il vient l’idée aux Russes de venir titiller l’OTAN je leur souhaite bien du plaisir. Quatre Rafale c’est certes peu, mais il faut y inclure aussi les avions canadiens, britanniques, et américains dans la région.

Laisser un commentaire