Photo : le Northrop-Grumman SSBD

Photo : le Northrop-Grumman SSBD

Northrop-Grumman SSBD en vol au-dessus du désert californien.

Faire d’un avion de chasse aux lignes esthétiques irréprochables un avion laid est un défi hors du commun. C’est pourtant ce qu’ont réussi conjointement le constructeur Northrop-Grumman et les deux agences fédérales américaines que sont la NASA et la DARPA avec le SSBD. Cette initiale désigne le Shaped Sonic Boom Demonstration

Northrop-Grumman SSBD en vol au-dessus du désert californien.
Northrop-Grumman SSBD en vol au-dessus du désert californien.

Il s’agit d’un démonstrateur technologique destiné à étudier les réactions d’un avion construit en matériaux composites lors de vols supersoniques. Lancé en 2001 il a conduit à une vingtaine de vols d’essais avant que le programme ne soit arrêté. Initialement cet avion était un F-5E Tiger II.

Photo (c) NASA.

4 COMMENTAIRES

  1. À mon humble avis, comme son nom l’indique, ce prototype sert à étudier les booms soniques, ou plutôt comment les atténuer en jouant sur la forme de la pointe avant. Dans ce cas, l’esthétique importe peu.

  2. J’entends et lis souvent :
    « Un bel avion est très souvent sinon toujours un bon avion… »

    Est-ce une légende ou cela se vérifie-t-il avec votre expérience ?

    • En fait c’est une réinterprétation d’une célèbre citation qu’on attribue à Marcel Dassault. Il s’agit de « mes avions volent bien parce qu’ils sont beaux ». En même temps y a des tas d’aéronefs à l’architecture ou à l’esthétique discutables qui ont très bien volés : l’avion de transport civil léger Britten Norman Trislander, l’avion d’attaque au sol Fairchild A-10, le tueur de sous marins Lockheed S-3, ou encore l’avion cargo Aero Spaceline Super Guppy en sont de parfaits exemples.

Laisser un commentaire