Le Pérou prépare l’arrivée prochaine de ses premiers Woongbee

Le Pérou prépare l’arrivée prochaine de ses premiers Woongbee

C’est assez discrètement que les nouveaux avions d’entraînement péruviens vont entrer en service ces prochaines semaines. Les premiers exemplaires des vingt Woongbee commandés seront effectivement en unité dès le début de l’été. Ce sont d’abord dix KT-1 d’entraînement puis dix KA-1 d’appui tactique qui feront leur apparition dans l’arsenal de la Fuerza Aérea Peruviana. Les livraisons doivent s’échelonner jusque fin 2016.

Les monoturbopropulseurs sud-coréens auront pour tâche de remplacer les plus anciens des Tucano péruviens, des avions livrés par Embraer en unités entre 1987 et 1992. Ceux ci n’ont jamais réussi à pleinement trouver leur place localement, notamment en raison d’une série d’accidents mortels qui minèrent leur réputation. Déjà il y a une dizaine d’années six Tucano péruviens avaient été revendus en seconde main à l’Angola. Le reliquat est également proposé sur le marché militaire.

Pour l’instant on ne connait que la livrée provisoire des Woongbee péruviens, dévoilée récemment (voir photo ci-dessus) sous la forme d’une maquette d’exposition. Celle ci permet de se faire une idée de l’allure de ces avions dans les prochaines semaines.

Quoi qu’il en soit, après l’Indonésie et la Turquie, le Pérou confirme l’intérêt croissant des forces aériennes de pays émergents pour cet avion réputé fiable et bon marché. Une belle aventure technologique qui ne semble pas prête de s’arrêter pour KAI son constructeur.

Photo (c) Fuerza Aérea Peruviana.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

2 COMMENTAIRES

  1. Ca me rappelle la discussion sur le retour des « avions de niche »…répondant à une menace précise vs les avions polyvalent multi-rôles peut-être beaucoup trop coûteux.
    En fait plusieurs produits comme autant de réponse à la question: « …pour répondre à quelle menace ? « 

Laisser un commentaire