Lockheed-Martin a livré le dernier C-5M Super Galaxy

Lockheed-Martin a livré le dernier C-5M Super Galaxy

Depuis maintenant un mois la chaine de production des Lockheed-Martin C-5M Super Galaxy est à l’arrêt. Le retrofit des vieux C-5B Galaxy s’est terminé avec la livraison le 2 avril 2014 du dix-huitième et dernier avion destiné à l’US Air Force et affecté à Travis-AFB. La seconde vie du géant américain peut enfin commencer.

Vétéran de la guerre du Vietnam puis de Tempête du Désert, le Galaxy va ainsi pouvoir demeurer en service pour les conflits à venir. Il faut dire qu’il réussit là où tous les autres cargos militaires sont à la peine, c’est à dire dans le transport de charges très lourdes et/ou très volumineuse. Sa capacité hors norme dans les forces de l’OTAN en fait un outil précieux pour les militaires américains.

Beaucoup l’avaient enterré un peu vite, notamment depuis l’entrée en service il y a une vingtaine d’année des C-17 Globemaster III, mais force est de constater que le vieux quadriréacteur est encore bien là.
À une époque où le Congrès américain fait la chasse aux aéronefs trop peu polyvalents le Galaxy fait figure de survivant. En effet hormis l’emport de charges volumineuses, il n’est capable que de transporter des troupes ou du personnel à la manière d’un avion de ligne. Ses capacités en tant que largueur de parachutistes n’ont jamais été particulièrement flatteuses.

Alors l’arrivée en unité de cet ultime C-5M démontre bien la nécessité pour l’US Air Force de continuer à faire voler ces mastodontes des airs, gourmands en carburants, bruyants, et particulièrement polluants, mais finalement aussi très utiles. En attendant bien sûr que se dessine un éventuel remplaçant, de plus en plus hypothétique en ces périodes de réductions des budgets de défense. Il doit demeurer en service jusqu’à l’horizon 2040 minimum. Comme disent nos amis anglais, old soldier never dies.

Photo (c) Lockheed-Martin.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire