Un enfant de 6 ans évacué d’un paquebot par un Caïman de...

Un enfant de 6 ans évacué d’un paquebot par un Caïman de la Marine

Ce mardi 27 mai 2014 à 14h00 le paquebot américain battant pavillon des Bahamas MS Independence of the Seas a signalé sa détresse aux autorités maritimes françaises. En cause l’arrêt cardiorespiratoire d’un jeune passager de six ans. L’enfant, de nationalité britannique voyageait avec ses parents et se baignait dans l’une des quatre piscines du paquebot de luxe quand il s’est noyé. L’urgence nécessitait son évacuation sanitaire.

Immédiatement le CROSS-Corsen a sonné la Marine Nationale qui a dépêché sur zone un hélicoptère de sauvetage NH90 Caïman. il faut dire que le bâtiment voguait à une cinquantaine de miles nautiques des côtes bretonnes quand l’incident s’est produit. L’hélicoptère s’est présenté au-dessus du paquebot quarante minutes après l’alerte, hélitreuillant un médecin militaire et deux infirmières. À leur arrivée la victime était toujours inanimé. Fort heureusement l’équipe de secours de la Marine Nationale ainsi que leurs homologues du bord ont pu stabiliser l’enfant avant sa remonté à bord du Caïman.

Aux alentours de 15h30 l’hélicoptère a quitté la zone et l’enfant a été admis au service de réanimation de Brest à 16h00. Selon le SAMU-29 qui l’a pris en charge à son arrivée à l’hôpital le pronostic vital de l’enfant était engagé.

Une fois encore les équipages de Caïman démontre bien que leur hélicoptère est le digne successeur des Super Frelon du siècle dernier. Force est de constater avec la multiplication de ses interventions en Manche et Atlantique que l’hélicoptère européen est bel et bien un grand sauveteur, et non uniquement un chasseur de sous-marins. Une fois encore chapeau bas aux personnels de l’Aviation Navale.

Photo © Royal Navy.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire