Le Battle of Britain Memorial Flight va survoler les plages de Normandie

Le Battle of Britain Memorial Flight va survoler les plages de Normandie

Après le Typhoon aux couleurs de l’été 1944 la Royal Air Force persiste dans la symbolique des célébrations du soixante-dixième anniversaire de l’opération Overlord. Quatre avions de fameux Battle of Britain Memorial Flight vont survoler les plages de Normandie pour rappeler l’action de la RAF dans cette bataille décisive de la Seconde Guerre mondiale.

Ce sont donc deux chasseurs Spitfire, un avion de transport Dakota, et un bombardier lourd Lancaster qui seront de la fête ce vendredi 6 juin 2014 aux côtés des autres formations aériennes qui commémoreront le sacrifice des aviateurs, marins, et soldats américains, britanniques, canadiens, et français venus libérer l’Europe du joug nazi.

Pour l’occasion les quatre avions, soigneusement préservés par la Royal Air Force, vont être basés sur l’aéroport international du Havre-Octeville, de l’autre côté de la baie de Seine. C’est toute une équipe britannique, secondée par des mécaniciens civils et militaires français, qui ont pris possessions des lieux pour attendre les prestigieux avions.

Il est bien évident que ces quatre machines ne pouvaient pas opérer depuis l’aéroport de Caen-Carpiquet, véritable plaque tournante des opérations de soutien et de sécurité aérienne de ces célébrations du Jour J.
À n’en pas douter les avions du Battle of Britain Memorial Flight seront parmi les grandes vedettes de ce 70ème anniversaire, d’autant qu’ils défileront devant (ou plutôt au-dessus) de la reine Elizabeth II présente elle aussi aux côtés des chefs d’état du monde entier. Une reine qui connut ce conflit de très près.
Un Lancaster escorté par deux Spitfire au-dessus des plages normandes, ça doit vraiment valoir le coup d’œil. Surtout que là ils ne risqueront rien de la part de la Flak.

Photo © UK Ministry of Defence.

3 COMMENTAIRES

  1. je me permets de saluer tous les soldats, air mer et fantassins qui ont luttés pour notre liberté à tous, j’avais

    4 ans en juin 1944, maintenant 75 ANS, malheureusement j’ai perdu mon pére à l’ age de 4ans victime du

    du nazisme à DIJON en septembre 1944.

Laisser un commentaire