Helibras livre le premier Caracal fabriqué au Brésil

Helibras livre le premier Caracal fabriqué au Brésil

Ancienne filiale d’Aérospatiale, passée ensuite par le giron d’Eurocopter puis aujourd’hui d’Airbus Helicopter, la société brésilienne Helibras vient d’ajouter une corde à son arc. On la savait capable de produire sous licence des Écureuil et des Lama, désormais il faudra compter avec le Caracal. Helibras vient en effet de livrer le premier EC725 totalement produit au Brésil.

C’est la Marinha do Brasil, l’aéronavale brésilienne, qui a pris livraison de ce premier hélicoptère, destiné à remplacer en priorité les Sikorsky SH-3D Sea King utilisés pour le sauvetage semi-côtier et l’assaut à la mer. Il faut savoir qu’environ 50% des pièces sont produites sous licence par des entreprises brésiliennes.
Ce n’est pourtant pas le premier Caracal à entrer en service dans ce pays, mais les appareils précédents avaient été soit produits intégralement dans les usines françaises du groupe soit livrés en kit et assemblés finalement par Helibras. Désormais les techniciens et ouvriers brésiliens travailleront ab-initio sur leurs propres Caracal.

Avec cette nouvelle chaîne de production Airbus Group peut pleinement envisager toucher le marché sud-américain avec son Caracal. Il représentera alors un concurrent particulièrement sérieux face à la montée en puissance des différentes versions du Sikorsky S-70. Quoiqu’il en soit les cinquante prochains Caracal produits pour le compte du Brésil le seront depuis les usines Helibras, un véritable atout pour le constructeur européen.

Photo © Airbus Group.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire