Planes 2, le retour de Dusty sur grand écran

Planes 2, le retour de Dusty sur grand écran

Voilà une actualité aéronautique légère qui va ravir petits et grands. Dusty le célèbre petit monomoteur d’épandage est de retour dans Planes 2 sur les écrans français ce mercredi 23 juillet 2014. On avait laissé le petit avion orange et blanc fraîchement transformé en racer puissant et rapide, désormais c’est dans un autre registre qu’on va le retrouver puisque Dusty va devenir pompier volant. Un film d’animation sur les bombardiers d’eau, forcément on ne pouvait pas passer à côté.

Les scénaristes ont gommé les (très rares) erreurs du premier volet, et relativement ranger les avions de combat et de course pour se focaliser sur les bimoteurs de transport, les hydravions, et les hélicoptères tous bombardiers d’eau bien entendu.
Dans ce nouvel opus Dusty va se lier d’amitié avec un vieux C-119 et prendre un puissant S-64 comme mentor pour découvrir le métier de cracheur d’eau. Bien entendu on est chez Disney alors l’amour n’est jamais bien loin et il prendra la forme d’une fille hydravion.

Mais force est de constater que les premières images laissent présager d’un superbe long-métrage, qui de surcroit est disponible en 3D dans les salles équipées. Bon après on aime ou on n’aime pas les lunettes noires sur le nez pendant toute la séance, ça c’est une autre histoire. En tous cas dans ces périodes où les journaux (qu’ils soient télévisés ou écrits sur papiers) ne font que regorger de violences et de catastrophes, on peut se dire que Planes 2 est un bon moyen de passer un agréable moment. Enfin n’oubliez pas que les salles obscures françaises sont climatisées, et ça en période de cagnard c’est juste du bonheur.

Alors à toutes et à tous, bonne séance et vive Dusty !!!

Illustration © AFP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire