Un Fokker 50 s’écrase au Kenya tuant ses quatre membres d’équipage

Un Fokker 50 s’écrase au Kenya tuant ses quatre membres d’équipage

L’accident est encore entouré d’un certain mystère, peut être en raison de la nature très particulière de la cargaison de l’avion. Un Fokker 50 civil a été victime d’un accident non loin de l’aéroport de Nairobi, la capitale du Kenya. L’appareil, configuré en tant que cargo, ne transportait aucun passager. Cependant les quatre membres de son équipage sont décédés dans l’accident. Selon les autorités locales son bilan est miraculeux car l’avion est tombé sur une zone commerciale.

Cependant l’accident ayant eu lieu tôt ce mercredi matin les boutiques n’étaient pas encore ouvertes. Rapidement un important cordon de sécurité a été mis en place par les forces de l’ordre, tandis que les services de secours luttaient contre un incendie naissant dû au crash. Il faut souligner que l’avion transportait plusieurs tonnes de khat, une plante cultivée localement, et considérée comme un puissant stupéfiant légal dans une partie de l’Afrique orientale.
Pour mémoire le Fokker 50 est une version modernisée du célèbre F27 Friendship des années 60.

Pour l’instant les autorités kenyannes se refusent à donner des pistes quant aux raisons de ce crash. Accident ou acte de malveillance, voire de terrorisme il faut savoir que l’aéroport de Nairobi est fréquemment pointé du doigt pour ses carences en matières de sécurité. À l’image du reste du pays qui est la cible de groupuscules plus ou moins liés à Al-Qaïda cet aéroport a déjà fait parlé de lui dans le passé dans ce sens.

L’enquête risque de s’avérer longue.

Photo © AFP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire