Un Fulcrum abattu dans l’est de l’Ukraine

Un Fulcrum abattu dans l’est de l’Ukraine

Voilà un acte de guerre qui tombe au plus mauvais moment. À quelques heures du sommet de paix de Berlin, ce dimanche 17 août 2014 très tôt au matin un avion de combat de la force aérienne ukrainienne a été abattu par les séparatistes pro-russes. L’appareil en question était un Mikoyan-Gurevitch MiG-29 Fulcrum biréacteur. Fort heureusement le pilote a réussi à s’éjecter. Il a ensuite été récupéré sain et sauf par l’armée ukrainienne.

Selon l’état-major de Kiev ce chasseur venait de réaliser une attaque de précision contre une position ennemie. Depuis plusieurs jours la force aérienne ukrainienne recherche les batteries anti-aériennes des séparatistes, et notamment celle responsable de la tragédie du vol MH17, afin de les détruire. C’est là une des explications de l’intensification des opérations aériennes dans la région. Ça et l’appui aérien aux forces terrestres qui tentent la reprise de Donetsk, la « capitale » des sécessionnistes.

En fait depuis une dizaine de jours les forces ukrainiennes et les séparatistes s’affrontent sur une guerre de communication, avec en toile de fond, le fameux convoi humanitaire russe bloqué à la frontière, et objet de tous les fantasmes. Dans la foulée Kiev a même annoncé avoir stoppé une incursion de blindés de l’armée russe, sans toutefois apporter la moindre preuve formelle. Bien entendu Moscou dément catégoriquement. Qui ment, qui dit la vérité, impossible actuellement de se prononcer.

Si jusqu’à présent les appareils de combat ukrainiens abattus étaient majoritairement des Su 25 Frogfoot c’est la première fois que les séparatistes descendent un jet supersonique. Mais ne nous y trompons pas, les MiG-29 en service dans ce pays ne sont pas les plus modernes. La majorité des cellules datent de l’ère soviétique et ils n’ont pas été rétrofité depuis plus de quinze ans. Alors bien entendu les mécanos ukrainiens sont globalement très professionnels mais le simili-embargo militaire qui frappe Kiev de la part de Moscou les contraint à des chantiers légers qui s’apparentent bien souvent à du bricolage. À tel point même que les Fulcrum ne sont généralement employé que pour la défense aérienne du territoire.

Photo © Reuters.

3 COMMENTAIRES

    • Merci pour votre commentaire j’en tiendrais bien compte à l’avenir, évitant au maximum les inutilités. Bien entendu vous aurez sûrement relevé que cette précision était à destination des béotiens.

      • Il aurait fallut mettre « un biréacteur Mikoyan-Gurevitch MiG-29 Fulcrum ». Cela dit , 1 tout le monde ne sait pas que les MIG-29 sont des biréacteurs ( même si ça se voit très bien sur la photo ), 2 un Mikoyan-Gurevitch MiG est aussi un pléonasme non? 3 les pléonasmes ne sont pas interdits que je sache.

Laisser un commentaire