Un avion d’entraînement de l’armée yéménite s’est écrasé mercredi dans le sud du Yémen, tuant son pilote.

L’accident s’est produit lors de l’atterrissage de l’appareil, un Aero L-39 de fabrication tchèque, sur la base aérienne de Taëz, à 180 km au sud de Sanaa. Une enquête a été ouverte sur les causes de l’accident.

Les avions militaires du Yémen, pour la plupart de fabrication soviétique, sont vieillissants. Le Yémen a été le théâtre de plusieurs accidents similaires, ces dernières années, notamment dans la capitale Sanaa, ce que les experts expliquent par l’absence d’entretien des avions militaires.

Source AFP

1 COMMENTAIRE

  1. A l’instar de nombreuses forces aériennes mineures celle du Yémen utilise depuis longtemps ses jets d’entraînement comme avion de combat. C’est certainement ce qui explique que dans l’accident « seul » le pilote ai été tué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom