La DCA israélienne descend un avion de combat syrien

La DCA israélienne descend un avion de combat syrien

Ce mardi 23 septembre 2014 aura vraiment été une sale journée pour le pouvoir syrien. Après avoir vu son espace aérien pénétré par des avions de combat américains en lutte contre Daech, c’est désormais son aviation militaire qui doit déplorer la perte d’un aéronef. Dans la matinée Tsahal a abattu un avion de combat syrien qui venait de violer l’espace aérien de l’état hébreu. L’avion dont on ignore encore le modèle survolait la partie israélienne du plateau du Golan lorsqu’il a été touché par un tir de missiles sol-air.

Le mystère plane encore sur l’identité de l’avion. Les Israéliens annoncent avoir abattu un avion d’attaque Sukhoi Su-24 tandis que les Syriens reconnaissent la perte d’un chasseur Mikoyan-Gurevitch MiG-21. Les différences entre un Fencer et un Fishbed sont pourtant suffisamment flagrantes pour difficilement confondre les deux.
On ignore le sort du ou des pilotes, les restes de l’avion sont tombés côté syrien.

C’est le premier avion syrien descendu par la DCA israélienne depuis qu’en 1985 deux MiG-23 avaient eux aussi succombé aux armes israéliennes. Dans le cas de cette fois-ci les militaires hébreux ont eu recours à des missiles MIM-104 Patriot d’origine américaine.

Déjà en mars dernier la chasse turque avait abattu un avion de combat syrien dans des circonstances similaires.

Assez étrangement les protestations diplomatiques syriennes ont été assez mollassonnes, certains reconnaissant même à Damas que leur avion de combat avait dû se « perdre » de l’autre côté de la frontière. On a connu le régime baasiste plus hargneux vis à vis de son voisin. Bon peut être avait il d’autres chats à fouetter ce jour là.

Photo © ministère israélien de la défense.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire