Même si ils sont extrêmement importants pour projeter sa puissance militaire à travers le monde, les porte-avions et en particulier leur pont d’envol sont sûrement parmi les lieux de travail les plus dangereux dans le monde. Ainsi, un pilote de l’US Navy a récemment peu le vérifier au prix d’une belle frayeur.

Les avions et hélicoptères qui opèrent à partir de porte-avions et des bateaux de grande dimension font face à la fois à des contraintes d’espace, des limites de poids, des conditions climatiques difficiles et, en général, de l’impossibilité d’un détournement vers un aérodrome à proximité. C’est pourquoi, en dépit de beaucoup d’heures de formation et de compétences affûtées, il arrive parfois que quelque chose se passe mal.

La vidéo ci-dessous montre quelques mésaventures célèbres et d’autres moins connues ayant eu lieu en mer sur des bâtiments des États-Unis (qui reste le pays qui en dispose le plus) et sur des porte-avions et navires de guerre étrangers.

Évidemment, il y a beaucoup d’autres vidéos disponibles sur le Web. Cette vidéo est évidemment non exhaustive.

NB : Adaptation française de l’article suivant

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom