Le Canada se joint à la coalition internationale contre l’État islamiste

Le Canada se joint à la coalition internationale contre l’État islamiste

Suite à un vote récent de 157 voix pour et 134 contre, le Parlement fédéral a donné son accord à l’envoi d’un contingent de l’Aviation royale canadienne qui joindra très prochainement la coalition des pays luttant contre les terroristes du califat de l’État islamiste. Six CF-188 Hornet, provenant de la base de Cold Lake en Alberta, seront dépêchés au Koweït afin de participer aux missions de bombardement en Irak.

Malgré la condamnation générale des horreurs commises par les terroristes du califat de l’État islamiste, l’opinion publique canadienne demeure très divisée sur l’implication canadienne dans cette offensive aérienne. Une large part des canadiens, dont les députés des deux partis politiques de l’opposition à Ottawa, sont davantage en faveur d’une mission humanitaire. L’envoi de rugissants avions de chasse et les images de bombes guidées au laser détruisant leurs cibles font bonne presse pour les politiciens désireux de montrer à leur opinion publique outrée que les décapitations ne restent pas impunies. Plusieurs analystes notent toutefois, avec justesse, qu’il est naïf de croire que les bombardements aériens seront suffisants à eux seuls pour infléchir significativement la situation sur le terrain. Il est de plus en plus évident qu’un imposant déploiement de troupes terrestres sera incontournable et qu’une telle implication devra se compter en décennies, plutôt qu’en années. Il faudra également prévoir un long et coûteux programme de reconstruction des infrastructures et des institutions publiques pour stabiliser l’Irak et la Syrie.

Le succès d’une telle intervention est toutefois fort incertain. Tous ont à l’esprit le fiasco de l’occupation de l’Irak par les États-Unis et ses alliés, auxquels le Canada avait refusé de se joindre. Pour sa part, le Canada a perdu 158 militaires – sans compter ceux qui resteront handicapés à vie – lors de son implication en Afghanistan qui a duré plus de douze ans. Tout cela pour un résultat fort décevant en bout ligne car ce pays sera sans doute le prochain à tomber dans le chaos.

Plutôt que de favoriser l’émergence de gouvernements démocratiques et le renforcement des sociétés civiles, les interventions des pays occidentaux pour faire tomber les dictateurs Kadhafi, Hussein et Bachar el-Assad ont eu l’effet inverse. La déstabilisation de ces pays a plutôt favorisé l’émergence de factions armées plus violentes les unes que les autres et a plongé ces pays dans la guerre civile. Pendant ce temps, que font les pays musulmans afin d’amener une paix durable dans ce coin du monde ? Pas grand-chose, il faut bien le constater… Or, la solution devra nécessairement venir de la communauté musulmane pour ne pas tomber dans le piège tendu par les « djihadistes » qui ne demandent pas mieux que d’en découdre avec les « infidèles ». Les prouesses technologiques des aéronefs impliqués dans le présent conflit ne changeront rien à ce fait.

AAAAA

Marcel
Fils d’un militaire de l’armée de l’air canadienne (il est tombé dedans quand il était petit…) et biologiste qui adore voler en avion de brousse, ce rédacteur du Québec apprécie partager sa passion de l'aéronautique avec la fraternité francophone d’Avions Légendaires.

8 COMMENTAIRES

  1. un grand merci à nos amis Canadiens, qui vont faire un super travail et donner toute la valeur du mot liberté!!!!!!! contre ses assassins qui détruisent tout sur leurs passages

      • Arnaud a raison. Ce sont essentiellement les mêmes appareils, les différences externes étant mineures (antennes, feux, déflecteurs) et l’avionique renouvelée est adaptée aux spécifications canadiennes.

  2. En réponse à Mickael, il n’existe pas de système uniforme de désignation à l’échelle internationale. Chaque pays a son propre système de désignation pour ses avions militaires. C’est notamment le cas du Canada où l’on change parfois même le nom de l’avion. Ainsi le Lockheed P-3 Orion américain devient le Lockheed CP-140 Aurora dans sa version canadienne… de quoi donner un défi additionnel aux amateurs d’aéronautique ! Pour en savoir plus, voir: http://www.avionslegendaires.net/dossier/systemes-de-designation/la-codification-des-forces-canadiennes-et-suedoises/

  3. cher marcel, bien venu parmi nous!!!!! l’air du canada nous fait le plus grand bien!!!!! restons tous
    unis pour détruire les nids de guépes islamites qui sont de véritable criminels!!!!

Laisser un commentaire