Crash mortel d’un Su-24 Fencer algérien

Crash mortel d’un Su-24 Fencer algérien

Ce lundi 13 octobre 2014 en après midi un avion de combat s’est écrasé dans le nord de l’Algérie causant la mort de ses deux pilotes et copilotes. L’appareil en question était un biréacteur à géométrie variable Sukhoi Su 24 Fencer. L’avion remplissait une mission d’entraînement lors de l’accident.

Une trentaine de ces machines, sur les 45 livrés dans le courant des années 1990, sont encore en service au sein de l’Al Quwwat aljawwija aljaza’eriiya. Ils remplissent principalement des missions de bombardement tous-temps, de reconnaissance tactique, et de guerre électronique.

Pour l’instant on ignore les raisons de cet accident, l’état-major algérien ayant cependant indiqué que les deux aviateurs à bord étaient décédés dans le crash.
L’avion se trouvait au-dessus d’un polygone de tirs de la région de Djelfa dans le nord du pays lors du crash.

Les services locaux de secours ont rapidement rejoints la zone du crash. Une enquête militaire va être diligentée, a annoncé le ministère algérien de la défense.

En Algérie le Sukhoi Su 24 ne jouit pas d’une excellente image de marque, cet avion ayant été au cœur de plusieurs accident mortel au cours des dix dernières années. Si bien que certains médias algériens n’hésitent pas à le considérer à comme un faiseur de veuves.

Photo © El Watan.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire