Grave incident à bord d’un MV-22 Osprey engagé dans le Golfe

Grave incident à bord d’un MV-22 Osprey engagé dans le Golfe

Bien que les recherches se poursuivent encore, à un rythme certes très allégé, les chances de retrouver le membre d’équipage du Bell / Boeing MV-22B Osprey porté disparu semblent désormais bien minces. Il faut dire que l’incident dont il a été victime remontent désormais à près de quatre jours. Et dans une eau du golfe arabo-persique particulièrement agitée et fraîche, ses chances de survie ne sont pas élevées.

Ce mercredi 1er octobre 2014 en début d’après midi, un avion de transport convertible MV-22B Osprey appartenant au corps des Marines américains a subi une grave avarie moteur nécessitant son évacuation par deux membres de son équipage. Après plusieurs longues secondes le pilote a cependant réussi à ramener son aéronef à bord de son navire de rattachement, le bâtiment amphibie USS Maki Island. Ce dernier est un des navires les plus récents de l’US Navy, puisque entré en service opérationnel il y a tout juste cinq ans, en octobre 2009.

Rapidement l’un des deux aviateurs éjectés a été récupéré en mer par un Sikorsky MH-60S Knighthawk de l’US Navy. Bien qu’en relative hypothermie ses jours n’étaient pas en danger à l’issu de son sauvetage en mer. Il a néanmoins été rapatrié à terre afin d’être hospitalisé dans les meilleures conditions.

Cependant le second membre d’équipage n’a pas été retrouvé, et a été officiellement déclaré « presumed lost at sea » par l’US Navy, c’est à dire « présumé disparu en mer ».
Dans le même temps on apprend que l’aéronef a été placé sous scellés par les autorités navales américaines en attendant son inspection par des experts civils et militaires.

Il s’agit là du premier incident grave lié à l’engagement américain dans le Golfe contre les forces djihadistes de Daech. Si le MV-22B en question ne participait pas directement aux raids aériens, il était engagé comme machine de soutien dans le cas où une mission de recherche et de sauvetage au combat d’un pilote descendu était activée.

Photo © US Navy.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. Je m’excuse mais je n’ai pas tout compris. L’essentiel je vous rassure. C’est dans la chronologie des faits que je me perd. 1. Laverie, 2. Le pilote arrive à poser. 3. Le membre d’équipage qui saute mais qui est récupérer.
    J’ai dû manqué quelques choses non ?

    Ça doit être l’heure tardive.
    Merci pour d’éventuels éclaircissements.

Laisser un commentaire