L’Airbus A321, le nouvel avion vedette de la Composante Air belge

L’Airbus A321, le nouvel avion vedette de la Composante Air belge

Depuis le mois de mai 2014, la Composante Air dispose d’un nouvel avion de transport. Point de machine de transport tactique ou stratégique, il s’agit d’un avion de ligne biréacteur. C’est un monocouloir Airbus A321 qui porte désormais les couleurs militaires belges. Et force est de constater qu’il les porte plutôt bien, tant l’avion est élégant malgré sa livrée grise basse visibilité.

À priori il ne s’agit pas d’un avion destiné aux opérations au profit des hautes personnalités civiles et militaires, mais bien d’une machine de soutien opérationnel. En effet il est aménagé pour permettre le transport de 152 passagers dans un confort digne d’une classe économique. Il est servi par un équipage de six militaires, deux dans le cockpit et quatre en cabine. Cependant en mission de transport de fret l’avion pourrait emmener dix tonnes de marchandises en lieu et place de ses passagers.

Vue intérieure de la cabine de l'Airbus A321 de la Composante Air.
Vue intérieure de la cabine de l’Airbus A321 de la Composante Air.

Cet avion est affecté à la 21ème Escadrille aux côtés de Dassault Falcon 20 et Falcon 900 et d’Embraer ERJ-135 et ERJ-145. Cette unité de transport est sise sur la base aérienne de Melsbroek, dans la banlieue de Bruxelles.

Ce qui surprend quand on se penche sur le cas de cet avion c’est son immatriculation portugaise CS-TRJ. En effet l’avion n’appartient pas au royaume de Belgique, il est loué auprès de deux sociétés privées : Avico et HiFly, respectivement française et portugaise. C’est notamment cette dernière qui aura la charge d’une partie de l’entretien de l’Airbus.

L'A321 de la Composante Air sur le tarmac de Melsbroek.
L’A321 de la Composante Air sur le tarmac de Melsbroek.

Il faut aussi souligner que ce n’est pas tout à fait un avion neuf. Il a réalisé son premier vol en avril 1999 et porté pendant près de dix ans les couleurs de la compagnie aérienne turque Onur Air.
Avant cet A321 la Composante Air avait déjà eu recours à deux modèle d’avions de ligne conçus chez Airbus deux A310-200 et un A330-300. Ces trois avions ne volent plus sous les couleurs étatiques belges. L’A330 appartenait lui aussi à la compagnie portugaise HiFly, et volait sous l’immatriculation CS-TMT.

La fourniture de cet Airbus A321 aux militaires belges est exceptionnelle à plus d’un titre tant le « grand » de la famille A320 semble boudé par les forces aériennes du monde alors que dans le civil il demeure un avion qui finalement ne se vend pas si mal. Espérons qu’il insufflera l’idée à d’autres nations européennes de faire confiance à ce biréacteur encore trop méconnu.

Photos © Composante Air.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire