Premier raid nocturne pour les Rafale français en Irak

Premier raid nocturne pour les Rafale français en Irak

Ce jeudi 2 octobre 2014 au soir les avions de combat de l’Armée de l’Air ont réalisé leur premier raid aérien nocturne contre les positions de Daech. Deux Dassault Rafale ont décollé de la Base Aérienne 104 d’Al Dhafra et rejoints la région de Mossoul dans le nord de l’Irak. Armés de bombes à guidage laser ils ont eu pour missions d’appuyer les troupes terrestres irakiennes en lutte contre les djihadistes. C’est une nouvelle étape importante pour l’opération Chammal.

Pour mener à bien cette mission les pilotes de chasse français ont pu compter sur le concours de deux ravitailleurs en vol, leur Boeing C-135FR mais également un McDonnell Douglas KC-10A appartenant à l’US Air Force.  Et comme pour les précédents raids français c’est le biturbopropulseur de patrouille maritime Atlantique 2 de la Flottille 23F qui a réalisé les opérations de reconnaissance post-strike.

Si on en sait peu sur l’objectif réel des avions de combat français, force est de reconnaître que si la coalition internationale se permet de confier une telle mission nocturne aux Français, ce n’est certainement pas pour rien. Là encore le Rafale démontre sa totale maîtrise du champs de bataille. Un point positif également pour le pod de désignation Damoclès qui prouve une fois encore qu’il est pleinement adapté aux opérations de nuit.

On remarquera sur la photo d’illustration l’armement et l’équipement complet de l’avion, jusqu’à son missile air-air d’autodéfense. Et dire que certains après ce raid continuent de sous-estimer l’intervention française dans la région.

Photo © Armée de l’Air

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

6 COMMENTAIRES

  1. je vais finir par pensé que vous etes payer par l’armée de l’air pour faire de la pub au rafale. mais au moins ce sujet est spécial et la foto très jolie.

    • Il ne faut pas confondre faire de la publicité et informer des gens intéressés par l’aviation de l’avancé d’une guerre dans laquelle nous sommes engagés.
      Faire l’éloge d’un avion ne signifie pas non plus faire de la pub, les employés de chez Dassault sont suffisamment compétent dans ce domaine. Il faudrait être aveugle ou de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre le potentiel d’un avion comme le Rafale.

    • Moi au contraire je trouve qu’on fait jamais trop de « pub » pour le Rafale ici vu que c’est un site français. En tout cas c’est moi qui voudrai plus sur cette machine qui n’est seulement la plus belle mais encore la plus efficace 🙂 Oui j’ai fait la pub à Dassault et volontiers 🙂

      Sinon il faut noter que lorsque l’ont voit des reportages britanniques (BBC par exemple) ou espagnols… ont se vante de dire que le Typhoon est l’avion le plus avancé du monde (et on connais tous les problèmes de ce avion). Cependant il est bien rare de voir des propos pareils vers le Rafale dans la presse française qui semble seulement critiquer sont coût « élevé » et oublier ses performances inégalées. Pour d’autres sites spécialisés tells Fight global(britannique) ou TheAviationiste(italien) c’est bien le Typhoon la vedette ce qui est tout a fait normal vu que c’est leur avion. Alors je profite pour féliciter Avionslegendaires pour chaque fois que le chasseur français est honoré comme il le mérite. Et merci a Dassault pour faire toujours des avions dignes des la France! La pub encore? 😉

  2. Relater une action réelle c’est faire comprendre la situation et son évolution au temps présent. L’Armée de l’Air n’ pas besoin de pub son passé à l’instar de son présent la justifient.
    Que veut dire foto ? Je ne connais que PHOTO abréviation de photographie.

Laisser un commentaire