Les hélicoptères de sauvetage en alerte dans le Var

Les hélicoptères de sauvetage en alerte dans le Var

Depuis maintenant plusieurs semaines le sud de la France, et notamment le département du Var, vit au rythme des intempéries et des crues. Dernier épisode en date, ce jeudi 27 novembre 2014 quand de fortes pluies se sont abattues sur le littoral et l’arrière-pays. Deux fleuves côtiers varois, l’Argens et le Gapeau, sont sortis de leur lit occasionnant d’importantes inondations. Devant cette situation de crise le ministère de l’intérieur a décidé de mettre en état d’alerte plusieurs hélicoptères présents dans le secteur, dont des appareils militaires. Ceux ci ont réalisé une soixantaine d’hélitreuillage dans la nuit.

Les appareils engagés sont deux Eurocopter EC145 de la Sécurité Civile, un appareil de la Gendarmerie Nationale, un SA-330 Puma de l’ALAT, et un SA-365F Dauphin 2 de la Marine Nationale. Ils ont réalisés leurs missions sans ménagement, au-dessus des vallées des deux petits fleuves.
Les villes au-dessus desquelles les hélicoptères sont le plus intervenus sont Hyères, La Londe-les-Maures, Grimaud, Fréjus, et Roquebrune-sur-Argens. Dans ces deux secteurs, particulièrement vallonnés, l’hélitreuillage nocturne s’avère rapidement être un exercice de haute voltige.

En fait l’ensemble du dispositif était commandé depuis Asnières-sur-Seine, en proche banlieue parisienne. S’y trouve le poste de commandement de crise de la Sécurité Civile. De là les autorités civiles et militaires françaises ont pu diriger les opérations de secours.
Par chance pour les communes sinistrées, le département du Var est riche en implantations militaires, permettant ainsi de déployer rapidement des équipes d’appoint pour les services de secours. Les militaires engagés ont permis de venir soutenir l’action des sapeurs-pompiers, des policiers et gendarmes, et de l’ensemble des volontaires.

Malgré l’importance des moyens déployés le bilan humain est lourd : quatre personnes sont décédées. Au moment où ces lignes sont écrites, deux autres personnes, dont une fillette de huit ans, sont encore portées disparues, sans grand espoir de les retrouver en vie.
Par ce court sujet nous apportons notre soutien moral aux équipages d’hélicoptères de sauvetage, mais également à toutes celles et ceux qui se battent dans le sud de la France contre ces intempéries.

Photo © Olivier Cabaret

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. toute mes respectueuses salutations à nos pilotes d’ hélicos de toute confession qui éxécute pour venir en aide aux personnes si éprouvées de cette méteo complétement débousolée, j’adresse a toutes les personnes dans la peine mes très respectueuses pensées, car pour certaines c’est un véritable calvaire!!!!!!! amicalement à vous tous.

Laisser un commentaire