Un hélicoptère de la police belge victime d’un pointage laser

Un hélicoptère de la police belge victime d’un pointage laser

Grand mal en a pris à l’auteur de cette grosse bêtise. Ce samedi 8 novembre 2014, un hélicoptère de la police belge a été visé par rayon laser alors qu’il menait une opération de lutte contre la criminalité dans la banlieue d’Anvers. L’appareil, d’un modèle non révélé, volait à basse altitude au profit d’unités de police à terre qui recherchait des cambrioleurs en action.

Les faits se sont déroulés vers 19 heures 15 dans la ville de Borgerhout, au sud-est d’Anvers. Alors que plusieurs policiers recherchaient les cambrioleurs un adolescent a cru malin de jouer avec un pointeur laser en direction de l’hélicoptère des forces de l’ordre. Le pilote a réussi à éviter l’éblouissement, qui aurait pu s’avérer très vite particulièrement dangereux pour sa santé.

S’est alors engagé une course-poursuite rapide entre le jeune délinquant et les policiers belges. une fois interpellé il a raconté avoir juste voulu s’amuser sans comprendre l’étendu de son acte. Il a été convoqué devant le procureur du roi.

Par ce sujet nous tenons à rappeler que le pointage laser est un acte extrêmement dangereux (en plus d’être complètement débile) pour les pilotes d’aéronefs, mais également pour n’importe quelle victime. Ces outils doivent demeurer comme tels, et ne servir qu’à des professionnels aguerris et non à des adolescents en peine de jeux.

Photo © AFP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

14 COMMENTAIRES

    • Non en effet vous avez raison, viser un hélicoptère de la police avec l’intention manifeste de nuire ce n’est pas de la délinquance. Promis je ne recommencerais pas ce genre d’incartade dans mon vocabulaire. Ou pas.

  1. Je vous cite « Alors que plusieurs policiers recherchaient les cambrioleurs un adolescent a cru malin de jouer avec un pointeur laser en direction de l’hélicoptère des forces de l’ordre. »…

    C’est un ado avec un laser pas un des cambrioleurs…

    Vous n’avez jamais joué en lâchant les chevaux de votre voiture… ou en faisant le malin a un moment et en mettant en danger les autres…
    J’ai un doute puisque que chacun de nos actes ont des conséquences sur les autres…
    Enfin encore un Saint qui à était parfait de sa naissance à aujourd’hui…
    Et si vous n’êtes pas un saint, vous êtes un délinquant car tout le monde a un moment fait des bêtises… qui mettent en danger les autres…

    Et puis pour dire qu’il avait envie de nuire, vous deviez être avec lui c’est ça.
    C’est vraiment hypocrite et pitoyable…
    Encore un prodige!

    • C’est pas parce qu’une « bêtise » (même s’il s’agit là d’un délit) est faite par un adolescent que cela n’excuse la gravité du geste.

      Mais peut-être que pour vous, provoquer de gros dégâts oculaires voir la cécité d’une personne, n’est pas « grave ». Tout comme le fait que le pilote en vol pourrait cracher son appareil sur une zone habitée.

      J’éviterais au possible de vous croiser sur la route, tant la vie des autres ne semble pas trop vous préoccuper.

  2. Je n’excuse pas le geste… je dis juste que dire que c’est un « délinquant » c’est peut être un peu prématuré, et très subjectif.
    A ce moment là lorsqu’un spotter déclenche son flash pile dans l’axe du pilote, ce dernier pourrais être désorienté un instant… vous imaginez en phase d’approche ou de départ…
    Ou un miroir ou tout autre objet…

    Mais vous dites ça parce que vous êtes de soit disant passionnés d’aéro, donc que vous connaissez apparemment l’aéronautique mieux que d’autres domaines… vous ne réagiriez pas comme ça dans d’autres cas…

    Et moi j’adorerai! On s’amuserai certainement 😉

  3. Si je peux apporter ma pierre à l’édifice de votre débat : tout le monde sait qu’un pointeur laser c’est dangereux pour les yeux donc oui ce jeune s’est conduit en délinquant, je ne vois pas où est le problème de sémantique dans ce cas là.

  4. Magali si vous arrivez a voir les yeux d’un pilote a travers la machine a une certaine altitude vous êtes sacrement douée. Je dis « certaine » altitude car je n’etais la, contrairement a « avions légendaires ».

    Encore une fois Arnaud mauvaise interprétation de mes propos.
    Le nombre de conneries que peuvent nous donner les médias. Si vous ne vous y connaissez pas dans le domaine d’infos vous pouvez avaler toutes les conneries.

    Je comprend que vous aimiez les coups de gueules si vous interprètez mal les choses.

    Si la police l’a arrêté alors il y aura enquête. Il y a une différence entre un délinquant qui vise les yeux du pilotes avec une source de lumière quelqu’elle soit et quelqu’un qui vise un hélicoptère avec une même source de lumière. Vous devriez faire des lois vous. Vous seriez bon a la DGAC et a l’EASA.

    • Je n’ai pas trouvé sur les autres articles publiés par la presse officielle vos commentaires concernant la présence de leur journalistes. Bizarre ils devaient y être tous aussi.
      Pour terminer sachez que la police a dressé à l’encontre du jeune homme en question un procès-verbal pour « entrave méchante au trafic aérien » (c’est la dénomination belge pour ce type d’infraction) et qu’il a été présenté à un juge d’instruction d’Anvers. Voilà.

    • @AG

      Plutôt que de faire du troll de bas étage afin d’étaler votre science du dictionnaire français, montez dans un hélico en place pilote, décollez et laissez moi m’amuser avec un joli laser pour vous griller la rétine… On verra ensuite si vous ne m’appellerez pas délinquant.

      Pour votre science du dictionnaire, la définition de délinquant est « qui commet un délit », en l’occurrence pointer un laser vers un aéronef ou vers les yeux du pilote (ce qui revient au même) est bien un délit puni actuellement par la loi Belge et Française.

      loi loppsi 2 de 2010 en France dont l’un des articles est: « Le fait d’acheter, de détenir ou d’utiliser un appareil à laser non destiné à un usage spécifique autorisé d’une classe supérieure à 2, est puni de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende. Est puni des mêmes peines le fait de fabriquer, importer, mettre à disposition à titre gratuit ou onéreux, détenir en vue de la vente ou de la distribution gratuite, mettre en vente, vendre ou distribuer à titre gratuit ces mêmes matériels. La liste des usages spécifiques autorisés pour les appareils à laser sortant d’une classe supérieure à 2 est fixée par un décret. » )
      Ce qui veut donc bien dire en plus que le jeune en question s’est procuré cet outil de manière illégale car il n’en avait pas besoin pour un usage professionnel.

      Sachant d’autant plus qu’à quelques mètres de distance la tâche focale d’un laser donne un tout petit point mais que celui-ci donne à plusieurs centaines de mètres une tâche focale bien plus grande il devient donc facile de couvrir toute ou une grande partie de la verrière d’un aéronef et donc de toucher les yeux du pilote.
      Et pour que le pilote de l’hélicoptère est été gêné, on est bien face à un laser de catégorie 2 ou plus car seul capable d’émettre avec une puissance supérieure à une vingtaine de mètre pour comparer avec les lasers pointeurs de bureau que nous pouvons connaître.

      Et toujours pour votre science venant d’un soit-disant passionné d’aviation comme vous nous décrivez, le flash d’un appareil photo même en face d’un pilote d’avion décollant/atterrissant de nuit n’aura pas plus d’effet qu’un éclair d’orage, la grande différence par rapport au laser est qu’il n’est pas persistent… donc garder vos exemple pour vous.

  5. Bla Bla Bla…
    C’est beau toutes ces lois et décrets mais franchement… c’est la sécurité routière ou pour les drônes!

    Je vis juste dans la vrai vie… et non chez les bisounours… je suis assez intelligent oui ça va je n’ai pas a me plaindre… et je vous retourne donc la remarque… vu qu’apparemment vous aussi vous êtes apte a me juger.
    Vous le prenez comme des leçons si vous le souhaitez…

    Biensûr, je vous fais la remarque mais c’est pour tous… quant a ce que vous soyez journaliste j’ai des doutes, à la vue des nombreux partis pris dans vos articles lu avant… sans compter les commentaires supprimés…et je ne suis pas le seul à m’en plaindre…

    Les flashs et autres ne sont peut être pas dangereux mais surprenant!

    Ce serait marrant de vous croisez un jour!

    • Alors primo oui nous supprimons certaines réponses quand elles sont irrespectueuses, ou alors qu’elles forcent au « trollisme ». Secundo nous ne sommes nullement journalistes, nous ne nous sommes jamais considérés comme tels, nous animons un site amateur d’aviation militaire.
      Enfin quant à se croiser un jour, je ne sais pas comment prendre cela, je n’ai jamais croiser de troll dans la vraie vie. Si vous vous plaignez vraiment, nous ne vous retenons pas, allez donc voir sur d’autres sites, plus en adéquation avec votre idéologie.

      A force de vous lire je vais finir par croire que nous avons retrouver notre Mickaël, notre ex-troll disparu.

      Bien à vous monsieur ou madame A.G.

Laisser un commentaire