La permanence opérationnelle intercepte un jet d’affaire au-dessus de Tours

La permanence opérationnelle intercepte un jet d’affaire au-dessus de Tours

Voici une mission nettement moins médiatique que les bombardements de la force Chammal, mais tout aussi nécessaire pour notre pays. La permanence opérationnelle permet de faire prendre rapidement les airs à un avion de combat avec pour mission d’intercepter toute aéronef au comportement inquiétant. C’est ainsi que ce samedi 29 novembre 2014, un chasseur de l’Armée de l’Air a décollé en alerte pour aller porter assistance à un jet d’affaire dans la région de Tours. La mission a été rempli par un Dassault Rafale en provenance de la Base Aérienne 118 de Mont-de-Marsan.

C’est à environ 13 heures qu’un biréacteur civil léger Cessna Citation Mustang a perdu tout contact radio avec le contrôle aérien. Immédiatement la permanence opérationnelle est avisée des faits. Le Rafale décolle rapidement, et prend la route d’interception la plus courte vers l’avion d’affaire en question.
Une fois à son niveau le pilote de chasse comprend que le Citation Mustang souffre d’une panne radio.

Après que toutes les vérifications aient eu lieu le jet léger a pu continuer sa route jusqu’à Biarritz tandis que le Rafale de l’Armée de l’Air reprenait sa mission. Il est à noter que dans une telle situation le chasseur est armé. Son canon est alimenté tandis que ses missiles air-air Mica sont « bons de guerre ». En effet, il pourrait être amené à abattre un avion hostile si la situation l’exigeait.

Bien que majoritairement remplie par les avions de l’Armée de l’Air la permanence opérationnelle peut parfois revenir à la Marine Nationale. Dans ce cas là les Rafale M décollent de leurs propres bases aéronavales. Nous pouvons dormir tranquillement la permanence opérationnelle veille.

Photo © Armée de l’Air

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

5 COMMENTAIRES

  1. La permanence opérationnelle n’est pas efficace a 100% . Les attentas du 11 septembre a sont une preuve .
    Malgrés tous ça reste une mission importante .
    JL je trouve tas remarque un poil insultante .

  2. @Laurent

    Vous êtes hors sujet… La PO française n’est pas du tout organisée comme celle de nos amis outre atlantique et elle n’avait rien à faire sur le 11 septembre. Si nos amis américains ne savent pas s’organiser efficacement c’est leur problème…

    De plus la PO actuelle découle en autre d’une analyse de ce qu’il s’est passé le 11 septembre chez nos amis américains afin qu’un évènement de ce type ne se produise pas non plus chez nous.

    La PO française est aujourd’hui montré en exemple chez nos alliés cf l’histoire de la PO sur horaire de bureau en Suisse ou encore en Autriche récemment le montre.

    • Je ne pense pas être réelment hors sujet .
      Et pour les permanences Suisses et Autrichiennes parcontre c’est vous qui êtes or sujet :
      Ils n’arrives pas a être 24h sur 24 parsqu’ils n’ons pas sufisament d’avions et de disponibilité de ceux qu’ils ont .
      Nous sommes plus efficasse qu’eux juste parsque nous avons les avions et la logistique pour les faire voler .

Laisser un commentaire